• Menu
  • Menu

Visiter Lima et ses incontournables en 1 jour

Accueil » Pérou » Visiter Lima et ses incontournables en 1 jour

Pourquoi visiter Lima ?

Lima est la capitale du Pérou. Cette ville immense concentre 1/3 de la population totale. Il ne faut pas s’arrêter au bruit, embouteillages ou encore transports bondés sinon c’est sûr que Lima peut devenir un cauchemar. Pour nous, il faut visiter Lima et surtout (seulement) son centre historique à l’héritage culturel colonial important et classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Rendez-vous aux quartiers Miraflores et Barranco pour loger et sortir le soir.

En voyage au Pérou ?
Retrouvez l’itinéraire idéal de 4 semaines au Pérou

Que faire à Lima ?

Visiter Lima en 2 jours :

Jour 1 : centre historique

  • Plaza Mayor (relève de la garde à 11h45) et la cathédrale 
  • Basílica y convento de San Francisco de Asís
  • Choco museo
  • Basílica y convento de Santo Domingo
  • Iglesia de la Merced
  • Casa de Osambela (sur rdv) 
  • Museo del Banco central de Reserva del Perú
  • Jiron Ucayali et Palacio de Torre Tagle
  • Iglesia de San Pedro

Jour 2 : (si plus de temps) Musée Larco, Barranco et Miraflores

  • Musée Larco
  • Barranco :
    • Balade dans Barranco
    • Museo Pedro de Osma
  • Miraflores :
    • Huaca Pucllana
    • Museo Amano
    • La corniche et les plages de Miraflores 

Quand visiter Lima ? 

  • De juin à octobre c’est l’hiver, le temps est gris. Cette période est plutôt à éviter mais elle est idéale pour le reste du pays alors… 
  • Le reste de l’année il fait beau et un peu plus chaud. 

La sécurité à Lima ? 

Lima n’est pas la ville la plus sûre du monde mais ne vous inquiétez pas si vous respectez les quelques principes de base tout se passera bien :
– se contenter des quartiers touristiques : centre historique, Miraflores, Barranco et San Isidoro.
– évitez de sortir vos objets de valeur type téléphone, portefeuille,… 
– éviter de vous balader de nuit (plus généralement quand il y a personne dans la rue) surtout dans le centre historique.

Où dormir à Lima ? 

  • Centre historique : où il y a les principales visites mais attention, problème de sécurité le soir. 
  • Quartiers préférables où vont la plupart des touristes : Miraflores et Barranco

Il y a tous types de logements mais nous avons privilégié Airbnb : beaucoup d’offres et moins cher que les hôtels. 

Où manger quand on visite Lima ? 

Lima est une ville réputée pour la gastronomie. Vous trouverez de tout et à tous les prix. 
Nous avons adoré une des spécialités : le ceviche. Mais attention il n’est pas bon partout… 

Le midi (uniquement) les restaurants proposent des menus à 8-12 S très intéressants : une entrée, souvent une soupe, et un plat. 

Nous avons testé pas mal de restaurants et on recommande vraiment un petit boui boui dans le centre historique (on a oublié de noter le nom) situé à Jiron Azangaro entre Jiron Huallaga et Jiron Junin. Ce resto local ne paie pas de mine mais son menu du midi à 8,50 S vaut vraiment le coup et leur ceviche est à tomber par terre ! 

Si vous voulez cuisiner ou faire quelques courses, l’enseigne Metro est bon marché et il y a tout. Pas cher pour acheter de l’eau et le petit déjeuner. 

Comment se déplacer pour visiter Lima ? 

Aéroport-hôtel : en taxi OFFICIEL 
Compagnies officielles : dans l’aéroport il y en a 3 dont Green (on ne se souvient plus des noms), demander au personnel de l’aéroport de vous indiquer où les trouver. 
Course pour Miraflores 60 S. 
Le quartier de l’aéroport est craignos, on ne recommande pas de tenter une autre solution. 

Pour rejoindre le centre historique de Barranco ou Miraflores, le mieux est de prendre le metropolitano, bus avec voie réservée. 
Éviter les horaires de pointe. 
Avoir l’appoint, les guichets automatiques ne rendent pas la monnaie… 5 S la carte rechargeable (une pour votre groupe suffit) puis 2,50 S par trajet. 

Sinon les taxis ou Uber ne sont pas très chers mais on peut perdre beaucoup de temps dans les embouteillages. On les recommande pour les quartiers moins sécuritaires ou de nuit comme par exemple pour rejoindre les stations de bus (Cruz Del Sur, Excluciva ou encore Movil) à Javier Prado proche du quartier craignos La Victoria. 

Dans le centre historique tout se fait à pied. 

Combien ça coûte à Lima ? 

Nous en avons eu pour 50€ par jour (pour 2 jours) pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Lima). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent pendant sa visite de Lima ? 

  • À l’aéroport : à l’étage il y a des distributeurs de banques qui ne prennent pas de frais. On a retiré avec BCP sans frais. 
  • En ville, il y en a partout sans souci. 
  • Éviter la banque jaune Globalnet qui a plusieurs distributeurs au rdc de l’aéroport et en ville : elle prend des frais de 17 S pour 400 S max.
  • Taux de change en juin 2019 : 1€ = 3,75 S

Comment venir visiter Lima ? 

Vous arriverez très probablement à Lima en avion pour ensuite visiter le pays. 

Notre visite de Lima en 2 jours :

Jour 1 : arrivée à Lima

Arrivée aéroport

Après un long vol depuis Los Angeles, avec escales au Mexique, nous voici enfin arrivés à Lima ! 

Avant de rejoindre le centre, comme d’habitude, on cherche à retirer de la monnaie locale, la sole. Plusieurs distributeurs jaunes de Global Net trônent au rez-de-chaussée où nous arrivons. Sauf que… Cette banque prend 17 soles de commission pour 400 soles retirés. On va donc demander au point d’information s’il n’y a pas d’autres distributeurs. Et si ! Ils sont bien cachés au deuxième étage. La banque BCP permet de retirer sans frais.

Bon maintenant qu’on est riche (en soles), on part en quête d’un taxi. On a lu que le quartier de l’aéroport était craignos et qu’il y avait beaucoup d’arnaques taxi / violences donc on ne va pas faire les malins, on cherche les taxis officiels. Finalement, il faut rerentrer là où on récupère les bagages. Les comptoirs des 3 taxis officiels se trouvent au même endroit que les compagnies de location de voiture. Elles sont toutes au même prix, 60 soles pour Miraflores, on prend donc au pif la compagnie Green. 

Le taxi nous dépose à notre Airbnb dans le quartier Chorrillos. On est un peu loin du centre mais à 5 minutes à pied du Metropolitano, le bus qui y va direct.

Jour 2 : visite du centre historique 

L’expérience du Metropolitano 

Aujourd’hui, on décide de visiter le centre historique de Lima. On prend donc le bus Metropolitano depuis Chorrillos avec la ligne C. On paie notre dû au guichet : 5 S la carte pour deux (pas besoin de 2 cartes) + 2,50 soles le trajet / pers. Heureusement qu’on est le premier arrêt de la ligne, le bus est déjà plein ! 30 minutes plus tard, on s’arrête à l’arrêt Estation Centrale.

Autour de l’Estation centrale

En sortant de la station, on découvre l’imposant bâtiment du Palais de Justice.

Palais de Justice Lima
Palais de Justice

En face, on se balade dans le jardin des musées de Arte de Lima et de Arte Italiano, qu’on ne prend pas le temps de visiter. 

Office de tourisme

Comme toujours, on se rend à l’office de tourisme. On tombe sur une dame très bien qui parle français. Elle nous donne des conseils pour visiter Lima et notre itinéraire au Pérou.

La relève de la garde

On file (un peu en courant !) à la Plaza Major de Lima pour voir la relève de la garde. Il est 11h50 mais ça a déjà commencé. C’est vraiment sympa à voir et ça dure un petit moment, on a le temps d’en profiter. On reviendra plus tard sur la plaza des Armas pour visiter ses bâtiments. 

La relève de la garde Lima
La relève de la garde

Plaza San Martin 

En attendant, direction la Plaza San Martin, une joli place entourée d’arcades.  

On en profite pour manger au restaurant Rustica qu’on nous a conseillé à l’office de tourisme. Le concept du midi : buffet de spécialités péruviennes pour 40 soles / pers. C’était cher et pas particulièrement raffiné mais ça nous a permis de goûter à tout !

Plaza Major

Ça y est on est de retour sur la plaza Major. Cette place est vraiment magnifique (sûrement encore plus avec du soleil !). Les bâtiments coloniaux nous font penser à l’Espagne et notamment l’Andalousie. On y trouve : la Municipalidad, le Palacio de Gobierno (résidence du président), la Cathédrale, le Palacio Arzobispal et une fontaine en bronze datant de 1650. On sent l’influence espagnole et notamment l’Andalousie. 

Plaza Major ou Plaza de Armas Lima
Plaza Major ou Plaza de Armas

Cathédrale et Palacio Arzobispal

Entrée : 10 S (combiné avec Palacio Arzobispal 30 S). 

On avait prévu de prendre le billet combiné à 30 S, pour visiter la Cathédrale et le Palacio Arzobispal mais la dame du guichet a fortement insisté sur le fait que seule la cathédrale valait le coup. Alors on a écouté son conseil. 

Cathédrale et Palacio Arzobispal Lima
Cathédrale et Palacio Arzobispal

Pour suivre la visite sans guide, on nous a remis un prospectus en anglais expliquant chaque partie de la visite de la cathédrale. 

On a beaucoup aimé visiter les deux cryptes et la première chapelle avec mosaïque sur Pizarro le fondateur de Lima. En 1980 une boîte dans un mur de la cathédrale a été découverte. Mais qu’y avait-il dedant ? Rien de bien glamour… les restes de la tête de Pizarro, décapité à Lima en 1541 par son rival Diego de Almagro. 

Crypte Cathédrale
Crypte Cathédrale
Première chapelle mosaïque sur Pizarro Cathédrale
Première chapelle : mosaïque sur Pizarro

Plus loin, on découvre un petit musée d’Art religieux. 

Choco museo 

Entrée : gratuite

Ce petit musée sur l’histoire du cacao est plutôt bien fait. Les explications sont même en français ! On peut aussi acheter tout type de produit à base de chocolat. On a goûté le thé au chocolat, pas top… 

Rue du Choco Museo Lima
Rue du Choco Museo

Casa de la Literatura peruana

Ce lieu est en fait une ancienne gare. Il est possible de visiter gratuitement avec un guide sur réservation. Nous sommes simplement rentrés pour profiter du hall orné d’une superbe verrière.

Casa de la Literatura peruana Lima
Casa de la Literatura peruana

Museo de sitio Bodega y Quadra

Entrée : 4 S

Ce musée renferme les ruines de la maison Bodega y Quadra. On est passé devant mais on n’a pas pris le temps de la visiter. 

Rue Calle del rastro do san Francisco 

On a beaucoup aimé les bâtiments de cette ruelle. 

maison coloniale Lima
On trouve beaucoup de maison de ce genre à Lima

Basílica y convento de San Francisco de Asís

Entrée : 15 S pour le couvent, église gratuite.

C’est notre coup de cœur des visites à Lima. On commence par la visite du monastère qui se fait forcément avec un guide, en anglais ou en espagnol. 

Basílica y convento de San Francisco de Asís Lima
Basílica y convento de San Francisco de Asís

On vous prévient tout de suite, les photos et vidéos étant interdites, nous sommes au regret de vous annoncer que pour voir ces merveilles, il faudra venir la visiter à Lima ! 

C’est partie, que la visite commence ! On débute par un bel escalier où trône une magnifique coupole en bois sculpté. Arrivé à l’étage, on découvre une ancienne bibliothèque qui compte plus de 25 000 ouvrages. Plus loin, on surplombe l’église depuis l’étage. Le style est d’influence andalouse. On le verra plus tard lors de notre visite de l’église. Plus bas, on est fan du cloître dont les murs sont couverts d’azulejos sévillans de 1620. Et enfin, on clos la visite par… les catacombes. On avait surtout fait la visite pour découvrir ces sous terrains qui renferment les restes de 25 000 personnes. C’est super impressionnant. 

En ressortant, sur le même parvis, on visite l’église. On vous avait parlé de l’influence andalouse, et bien là voilà ! 

Basílica de San Francisco de Asís
Basílica de San Francisco de Asís

Casa de Aliaga

Cette maison, la plus ancienne de la ville, date de 1535. Elle était fermée mais on a pu voir furtivement l’intérieur lorsque la porte s’est ouverte. C’est magnifique ! Pour la visiter, il faut réserver et être accompagné d’un guide.

Iglesia de San Agustín

L’extérieur, finement sculpté, est magnifique. L’intérieur, quant à lui, est moderne et ne nous a pas plu.

Iglesia de San Agustín Lima
Iglesia de San Agustín

Iglesia de la Merced

Exactement comme l’Iglesia de San Agustín, on a aimé l’extérieur mais pas l’intérieur. 

Iglesia de la Merced Lima
Iglesia de la Merced

Fin des visites pour la journée. On n’a malheureusement pas eu le temps de tout visiter, on terminera demain. 

Arrivé à l’arrêt de bus, on n’en revient pas… Un bus toutes les 5 minutes et pourtant c’est bondé. On décide donc d’aller au terminus de la ligne C, deux arrêts plus loin, à pied. Ouf on a pu rentrer dans un bus et même avoir une place assise ! 

Jour 3 : visite de Lima et départ huaraz 

Museo del Banco central de Reserva del Perú

Entrée gratuite

Ici, il ne s’agit pas d’un musée sur la monnaie mais les collections de la Banque centrale du Pérou.

Rez-de-chaussée : une zone sur les étapes de la monnaie péruvienne au fil du temps et une autre présentant des objets textiles et céramiques principalement. 

Premier étage : petite collection de peintures péruviennes. 

Museo del Banco central de Reserva del Perú
Museo del Banco central de Reserva del Perú : peintures

Sous-sol : c’est l’espace archéologique où on découvre des poteries de toutes époques et surtout une jolie collection de bijoux et objets en or exposés dans une chambre forte.

Museo del Banco central de Reserva del Perú
Une chambre forte !
Museo del Banco central de Reserva del Perú
Museo del Banco central de Reserva del Perú : objets archéologiques

Palacio de Torre Tagle

Ce palais, siège du ministère des Affaires étrangères péruvien, était malheureusement fermé lors de notre passage (ouvert seulement le week-end). On a tout de même pu apprécier l’extérieur. 

Palacio de Torre Tagle Lima
Palacio de Torre Tagle

Jiron Ucayali

Dans cette rue, on découvre de jolies maisons anciennes.

Iglesia de San Pedro

Cette église, moins connue possède pourtant un intérieur magnifique, très travaillé. 

Iglesia de San Pedro Lima
Iglesia de San Pedro
Iglesia de San Pedro
Iglesia de San Pedro

Repas du midi, un régal

Le midi, on tente un restaurant local (on a oublié le nom), Jiron Azangaro entre Jiron Huallaga et Jiron Junin, qui ne paie pas de mine. Menu midi 8,50 s avec entrée, plat et thé. Et pourtant… c’est un des meilleurs restaurants qu’on ait fait au Pérou ! Leur ceviche est délicieux. 

Casa de la Gastronomía

Cette belle demeure rose était fermée, on a juste pu voir la cour intérieure à travers les barreaux. Normalement elle abrite un musée sur la nourriture au Pérou. 

Basílica y convento de Santo Domingo

Entrée : 10 S

On commence la visite par le monastère. Bouche bée, on découvre un magnifique cloître. 

Basílica y convento de Santo Domingo Lima
Basílica y convento de Santo Domingo
Basílica y convento de Santo Domingo Lima
Basílica y convento de Santo Domingo regardez moi ces azuleros…

Un couloir mène vers une très belle ancienne bibliothèque. Difficile de savoir où donner de la tête ! 

Basílica y convento de Santo Domingo
Basílica y convento de Santo Domingo on adore

Ensuite, on arrive à un deuxième cloître, moins impressionnant que le premier mais joli quand même. 

Basílica y convento de Santo Domingo Lima
Basílica y convento de Santo Domingo

Plus loin, une crypte ! On adore ça ! Ici, repose santa Rosa de Lima, patronne de Lima. Au cours de la visite, il y a de nombreuses chapelles un peu partout. Il y a un étage mais il était fermé à notre passage. Peut-être qu’il ne se visite pas ?! 

À la fin de la visite, on rejoint la basilique. Elle n’a rien d’extraordinaire mais elle est belle.

Basílica y convento de Santo Domingo
Basílica y convento de Santo Domingo

Casa de Osambela

Encore une jolie maison. Il faut prendre rdv. Cette fois on n’a pas pu se glisser pour admirer l’intérieur.

Jiron de la Union 

Pour la fin de journée, on se balade dans la rue commerçante Jiron de la Union. On en profite pour acheter une carte SIM prépayée avec l’opérateur Movistar. Autant vous dire que c’était le parcours du combattant en tant que touriste ! 

Départ pour Huaraz

On rentre à Chorrillos pour récupérer nos bagages et manger. Ensuite, on part en Uber Pool à la station de bus. Notre bus pour Huaraz part à 21h50. 

bus pour aller à Huaraz
Notre premier bus péruvien ! plutôt confort !

Autres choses à faire et à visiter à Lima :

  • Circuito mágico del Agua
  • Mirador del cerro San Cristóbal
  • Huaca Pucllana
  • Museo Amano
  • La corniche et les plages de Miraflores 
  • Balade dans Barranco
  • Museo Pedro de Osma
  • Musée Larco 
  • Museo nacional de Arqueología, Antropología e Historia

Conseils pour visiter Lima :

  • Éviter de sortir le soir. 
  • Se déplacer en Metropolitano ou taxi. 
  • En une journée bien chargée on a fait le tour du centre historique.
  • Visiter Lima en début de séjour plutôt qu’à la fin. 

Notre avis sur Lima :

On a lu et entendu beaucoup de négatif sur la capitale du Pérou. Nous, on a beaucoup aimé visiter le centre historique de Lima ! En une journée bien chargée c’est fait ! En revanche, on n’a pas aimé la météo de juin, gris tout le temps et pluie de temps en temps, ni le monde autant sur la route que dans le bus. Lima mérite selon nous tout de même une petite visite, si possible plutôt en début qu’en fin de séjour ! 

Détail des dépenses :

Nous en avons eu pour 50€ par jour (pour 2 jours) pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Lima). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Cathédrale de Lima : 10 S (2,70€)
  • Convento de San Francisco : 15 S (4€)
  • Convento de Santo Domingo : 10 S (2,70€)
  • Airbnb Chorrillos appartement privé : 15,30€ / nuit
  • Plat simple au restaurant : 10 – 12 S (2,70 – 3,20€)
  • Menu midi local au restaurant : 10 S (2,70€)
  • Eau 2 S la bouteille de 2,5 L à Metro (0,55€)
  • Carte SIM Movistar : 5 S (1,35€)
  • Crédit téléphone Movistar 1 mois 3 Go internet : 30 S (8,15€)
  • Taxi aéroport – Chorrillos : 65 S (17,65€) – pour Barranco et Miraflores 60 S (16,30€)
  • Carte bus Metropolitano (1 pour 2 ou plus suffit) : 5 S (1,35€)
  • Ticket aller simple Metropolitano : 2,50 S (0,70€)
  • Uber pool Chorrillos – Javier prado station de bus : 13 S pour 2 (3,50€)
  • Bus Lima – Huaraz : 70 S (19€)

Au revoir Lima, bonjour Huaraz

On part de Lima à 21h50 en bus de nuit pour une arrivée à 6h20 à Huaraz avec la compagnie Excluciva.
70 S la place en 2+1 inclinaison 160°
90 S la place en 2+1 inclinaison 180°

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Lima, le Pérou ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *