• Menu
  • Menu
Machu Picchu

Visiter le Machu Picchu, la cité inca inachevée

Accueil » Pérou » Visiter le Machu Picchu, la cité inca inachevée

Pourquoi visiter le Machu Picchu ?

Visiter le Machu Picchu, sera le point d’orgue de votre voyage au Pérou. Ancienne cité inca inachevée perchée en haut d’une montage, c’est l’une des 7 merveilles du monde actuel. Ce site classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, est un des sites les plus grandioses d’Amérique du Sud. C’est LE site à visiter lors d’un voyage au Pérou. Malheureusement l’augmentation exponentielle du nombre de visiteurs abîme le lieu et donc le nombre de visiteurs par jour est limité (organiser sa visite et l’achat de son ticket bien en amont).

En voyage au Pérou ?
Retrouvez l’itinéraire idéal de 4 semaines au Pérou.

Quand visiter le Machu Picchu ? 

  • Meilleure période : avril à octobre
  • Si possible, éviter juillet – août, période d’affluence

Comment visiter le Machu Picchu ?

Il y a un sens de visite à respecter. En effet, si vous descendez directement dans la cité, vous ne pourrez pas remonter à la porte du soleil. Voici donc notre recommandation de visite :

  • Mirador : c’est le fameux point de vue de la célèbre photo du Machu Picchu
  • Inti Punku ou porte du soleil : vue sur le Machu Picchu de plus loin
  • Punte Inka : pont inca, optionnel, on n’a pas trouvé ça génial
  • La cité : ville du Machu Picchu

Pour les visites du Wayna Picchu (pain de sucre derrière le Machu Picchu) et de La Montana il faut réserver à l’avance (coût additionnel).

Billet d’entrée au Machu Picchu

Horaires du Machu Picchu

6h – 17h30. Visite limitée à 4h (théoriquement). Le billet est valable pour un jour et une heure précis, on ne peut pas entrer à 6h si le billet n’est valable qu’à partir de 7h.

Wayna Picchu ou La Montana : seulement le matin.

Prix du billet d’entrée au Machu Picchu

  • Machu Picchu : 150 S
  • Wayna Picchu : 200 S
  • La Montana : 200 S

Où acheter son billet d’entrée au Machu Picchu ?

  • Au ministère de la culture à Cusco (ou à Aguas Calientes mais plutôt risqué s’il n’y a plus de place)
  • Dans l’une des agences avec laquelle vous réservez
  • Sur le site internet OFFICIEL dédié

Quand acheter son billet d’entrée au Machu Picchu ?

Selon la période, pour visiter le Machu Picchu, il vaut mieux réserver son billet longtemps à l’avance. Nous avions dû attendre une semaine en juillet pour avoir un créneau du matin. Pour le Wayna Picchu ou La Montana (frais supplémentaires) il faut s’y prendre longtemps à l’avance, 2 mois en juillet par exemple. Il est tout à fait possible d’acheter son billet en ligne à l’avance et ensuite prendre une agence une fois à Cusco pour le reste, sinon l’agence peut s’occuper de tout pour vous.

Visiter le Machu Picchu avec ou sans agence ?

Agence

  • Bonne option si vous prenez le bus depuis Cusco
  • Explications d’un guide pour visiter le Machu Picchu
  • Ne pas réfléchir et s’embêter : tout est compris, il n’y a qu’à se laisser porter
  • Même prix que si on le faisait par nous-même

Sans agence

  • Bonne option si vous prenez le train
  • Possibilité de louer les services d’un guide sur place

Visiter le Machu Picchu avec ou sans guide ?

Dans la théorie la visite avec guide est obligatoire mais il n’y a aucun contrôle. Si vous partez avec une agence, les services d’un guide sont inclus. Sinon, vous pourrez prendre un guide le matin même, sur place. On recommande un guide mais uniquement pour le début. Pourquoi ? Parce qu’il va vous montrer le point de vue puis la cité. Sauf que si vous descendez dans la ville, il ne sera pas possible de remonter à la porte du soleil. En fait, il y a un sens de visite à respecter et comme les guides n’ont que 2h, ils ne peuvent pas aller partout.

Notre recommandation ? Prendre une guide pour le début au point de vue, qui vous explique tout globalement puis l’abandonner et faire votre visite. Cf le paragraphe au dessus sur comment visiter le Machu Picchu.

Où dormir au Machu Picchu ? 

  • Sur le site du Machu Picchu même, il n’y a pas d’hôtel, tous les hôtels sont dans la ville dans la vallée, Aguas Calientes.
  • Il y en a pour tous les budgets.
  • À réserver avec booking ou avec les agences.

Où manger au Machu Picchu ? 

  • Sur le site du Machu Picchu même il n’y a pas de restaurant, tous les restaurants sont dans la ville dans la vallée, Aguas Calientes ou alors le long des rails du train.
  • Il y en a pour tous les budgets.
  • Le repas du soir est souvent inclus avec les agences
  • On conseille le boui boui à burgers tenu par un argentin le long des rails lorsque vous revenez prendre le bus depuis le Machu Picchu.

L’altitude un souci ? 

Le Machu Picchu est à 2430 m d’altitude et quand on vient de Lima ou même d’Arequipa, on peut ressentir une gêne (mal à la tête, mal au ventre, vertiges, fatigue,…). On recommande de s’habituer progressivement en consacrant si possible un jour de repos (au moins) à Cusco. 

Solutions contre le MAM (mal aigu des montagnes) :
Coca : mate (thé), feuilles, bonbons 
Médicament : aspirine, diamox 

Comment se déplacer au Machu Picchu ? 

Depuis Hidroelectrica

Il est possible de rejoindre Aguas Calientes à pied (2h30 sur du plat) ou en train (20 min et 35$).

Depuis Aguas Calientes

Pour rejoindre le site du Machu Picchu, on peut soit monter l’escalier de pierre en 1h soit monter en bus en 25 minutes pour 24$ aller-retour.

Sur le site du Machu Picchu

Sur place, tout se fait à pied. C’est assez grand, pour tout faire, il faut compter une journée complète, sinon se cantonner aux principaux points d’intérêt qui sont le point de vue et la ville (voire la porte du soleil).

Comment venir au Machu Picchu ?

En train

Depuis Ollantaytambo dans la vallée sacrée à Aguas Calientes (Machu Picchu) : 100 – 400 $ avec les compagnies Peru rail ou Inca rail. Environ 1h30.

En bus

 Avec une agence, 6h de mini bus. Inclus dans le package de deux jours : 272 S d’agence (repas, hôtel, transport,…) incluant 150 S d’entrée au Machu Picchu.

Excursion au Machu Picchu

Agence Machupicchu Challenge Peru, tout proche de la plaza de Armas de Cusco
Prix : 272 S d’agence (repas, hôtel, transport,…) incluant 150 S d’entrée au Machu Picchu.

Jour 1 : trajet pour le Machu picchu

Départ en bus pour Hidroelectrica

On a rendez-vous à 7h30 plaza de Armas à Cusco. Pas de bol, ce sont les préparatifs pour le défilé de la fête nationale et donc les routes sont bloquées. On marche plus loin pour rejoindre un mini bus. Il n’y a malheureusement pas assez de place, on est 4 sur le carreau… Parfois l’organisation des agences, il ne faut pas trop chercher à comprendre… On nous fait prendre un taxi pour rejoindre un endroit en dehors de la ville. La, un van vient enfin nous récupérer. Ce n’est pas l’idéal, on n’est pas à côté et on n’a pas beaucoup de place, sympa le confort pour 6h de mini bus. Bref, plus d’une heure perdue plus tard, on part.

À 10h, on fait une pause de 20 minutes. Les toilettes sont gratuites et il y a de quoi acheter de l’eau et des snacks (bien entendu ce n’est pas donné !). On refait une pause à 12h de 15 minutes mais cette fois les toilettes coutent 1 S.

La route est assez longue et épuisante. Notre chauffeur conduit vite et brutalement sur une route avec quasi que virages. Pour ceux qui sont malades en voiture, il vaut mieux réfléchir à prendre le train !

Déjeuner à Hidroelectrica et signature du registre

On arrive enfin à Hidroelectrica à 14h45. Là, on prend notre déjeuner (inclus), un buffet pas dingue mais ça nourrit. Sur place, il y a des toilettes à 1 S et un stand qui vend de tout : eau fraîche, snacks, anti moustique, crème solaire,… (encore une fois pas donné).

Une demie heure plus tard, on se met dans la queue pour signer le registre. Après 10 minutes d’attente, une petite signature, c’est partie pour la marche !

2h30 de marche pour rejoindre Aguas Calientes

Le chemin est ombragé et tant mieux parce qu’il fait assez chaud. On arrive aux rails puis on monte à travers la forêt pendant un peu moins de 10 minutes.

Ici, il y a le train pour ceux qui ne souhaitent pas monter à pied. On n’a pas hésité longtemps, à 35$ le billet… on préfère marcher !

train Machu Picchu
Le fameux train qu’on ne prendra pas 🙁
chemin Hidroelectrica Aguas Calientes
Le chemin n’est pas désagréable

On passe devant l’entrée du Machu Picchu (en bas bien sûr), mais il faut encore marcher 20 minutes pour arriver à l’hôtel. Au final, on aura marché 2h30 pour rejoindre Aguas Calientes, la ville des hôtels et restaurants.

Aguas Calientes : hôtel et restaurant

La consigne était : retrouver une personne sur la place principale. Heureusement, ce n’est pas grand, on finit par retrouver une dame qui nous donne le nom de notre hôtel. Je ne rêve que d’une chose : une bonne douche bien chaude. Aussitôt dit, aussitôt fait, un bonheur. Sinon l’hôtel n’est pas dingue et il fait assez froid, mais bon on n’a pas payé cher.

Place centrale d'Aguas Calientes
Place centrale d’Aguas Calientes

On se repose un peu après cette longue journée avant de rejoindre notre groupe sur la place principale à 20h. Un guide (qui ne parle qu’espagnol) nous emmène au restaurant. On apprendra demain que ce n’est pas notre guide puisque le notre parle anglais. Une fois au restaurant, le guide nous explique comment ça va se passer demain. Après un repas simple mais bon et une soirée sympa partagée avec 3 étudiants français en échange au Chili, direction le dodo.

Jour 2 : excursion au Machu Picchu

Montée au Machu Picchu à pied

Ça y est, c’est le grand jour, on va enfin pouvoir découvrir de nos propres yeux le célèbre Machu Picchu. On quitte l’hôtel à 5h, excités mais fatigués !

À 5h30, on arrive au checkpoint des tickets. C’est partie pour la montée des escaliers sans fin ! On a mis 1h10 avec quelques petites pauses pour arriver en haut.

Escaliers de la montée
Escaliers de la montée au Machu Picchu

Là, c’est la cohue, on attend tous de rentrer pour 7h. Il est possible de louer les services d’un guide ici mais nous c’est inclus alors on tente de trouver notre guide au milieu de ce foutoir, on peut le dire.

monde à l'entrée
Oui oui il y a du monde

Découverte du Machu Picchu : point de vue sur la cité, enfin…

Youpi, on a notre guide et à 7h on peut rentrer. Bon on ne vous l’a pas dit mais en montant de nuit, on a eu un peu de bruine et à la fin du brouillard. Ce qu’on craignait est arrivé… il y a du brouillard sur le Machu Picchu et donc on ne voit rien du tout… Faire tout ça pour ça… ;(

sous le brouillard
Waaa quelle vue !

Le guide pense que ça va se lever, on croise les doigts. En attendant, il nous explique l’histoire du Machu Picchu. Vous saviez que la cité était inachevée ? Et pourquoi ? On pense que les incas ont fuit à la suite de la chute de Cusco par les espagnols. On a appris beaucoup de choses, c’était très intéressant.

Puente Inka

Bon malgré les explications, le brouillard est toujours là… On va donc au Puente Inka qui n’était pas prévu à la visite. Pour y accéder, on passe par un chemin étroit au bord de la falaise. J’ai essayé d’y aller mais ma peur du vide a été trop forte, Quentin y est allé seul. Finalement, ce n’est pas incroyable… quelques planches de bois (à voir au loin) qui constituaient un pont à l’époque inca.

Puente Inka
Puente Inka
En route vers le pont inca
Chemin à flanc de falaise mais la vue est sympa

Retour au point de vue sur la cité

Trop bien le brouillard se dissipe, encore une petite heure et ce sera parfait !

Mirador Machu Picchu
Point de vue sur la cité du Machu Picchu

Le job des guides consiste en la visite du point de vue et de la ville. On avait envie d’aller à la porte du soleil alors on a lâché le groupe.

Porte du soleil ou Inti Punku

On marche sur un sentier pavé en montée pendant environ 40 minutes. Un peu fatiguant au soleil mais la vue à l’arrivée vaut le coup ! 15 minutes de photos et on redescend en 30 minutes.

Porte du soleil Inti Punku Machu Picchu
Vue sur le Machu Picchu depuis la porte du soleil ou Inti Punku

Cité du Machu Picchu

On redescend ensuite vers le secteur en bas qui était la ville. Coup de chance, on retrouve notre guide qui est avec un autre groupe. Il nous propose de nous joindre à la visite (en anglais). On aura finalement la visite complète du guide !

Cité du Machu Picchu
Cité du Machu Picchu
Tombeau royal Machu Picchu
Tombeau royal
Maisons inca Machu Picchu
Maisons inca
Grand temple ou place sacrée Machu Picchu
Grand temple ou place sacrée
Temple aux trois fenêtres Machu Picchu
Temple aux trois fenêtres
Place principale Machu Picchu
Place principale
Machu Picchu
Dernier coup d’oeil avant la sortie

Départ du Machu Picchu et retour à Hidroelectrica

On aurait dû descendre à 11h pour être bien pour le bus mais on préfère ne pas manger et se dépêcher sur le trajet du retour. On descend donc à 11h50. Théoriquement notre billet n’est valable que 4 heures mais il n’y a pas de contrôle.

On met 30 minutes pour descente les fameux escaliers interminables de ce matin. Et oui, ça va beaucoup plus vite en descendant ! Et ensuite, il nous faut 2 heures pour rejoindre le bus à Hidroelectrica.

Sur le chemin, un argentin tient un boui boui de sandwichs et burgers. On craque pour deux burgers à manger sur le chemin. Ils sont très bons et les prix sont honnêtes 8-10 S.

sentier Agua Caliente
Sentier plutôt agréable

Incroyable, sur la route, on tombe sur I am spoting, des tour du mondistes partis en même temps que nous. On avait déjà faillit se voir au Laos ! Malheureusement, on n’a pas le temps de profiter de ce moment, on doit filer au bus.

Au final, on arrive à 14h45 au bus. Déjà pas mal de bus sont partis mais on ne part qu’à 15h45. On fait un petit stop sur la route pour manger 20 minutes puis on arrive à Cusco à 22h.

Conseils pour le Machu Picchu :

  • Si vous avez le budget pour le train c’est mieux et bien plus rapide. Train d’Ollantaytambo à Aguas Calientes (Machu Picchu) : 100 – 400 $ avec les compagnies Peru rail ou Inca rail. Environ 1h30.
  • Acheter son billet d’entrée au Machu Picchu à l’avance, les heures matinales sont prises d’assault. Privilégier 6h et 7h du matin. Ou si vous pouvez rester toute la journée au Machu Picchu, peu importe l’heure d’arrivée mais prévoir 5h sur place si possible.
  • Montée d’Aguas Calientes au Machu Picchu :
    • À pied : prévoir lampe frontale pour un départ de nuit et de l’eau
    • En bus : à réserver à l’avance – 25$
  • Il y a un service de bagagerie en haut au Machu Picchu (5 S), mais si vous montez à pied, ça me semble un peu compliqué. L’idéal est de laisser sa valise à Cusco et ne prendre qu’un petit sac à dos.
  • Attention, le Machu Picchu se visite dans un sens et on ne peut pas revenir en arrière. Faire les visites dans l’ordre. Exemple : si vous allez dans le village en bas, vous n’aurez théoriquement pas le droit de remonter au point de vue ou à la porte du soleil.
  • Il y a une limite de temps de 4h sur place mais il n’y a pas de contrôle.
  • Inti Punku : attention il y a un premier point de vue, ce n’est pas la porte du soleil, il faut vraiment monter jusqu’à une porte à environ 40 minutes de marche.
  • Toilettes : aucun sur le site (soyez prévoyants), au contrôle 2 S, en bas le long des chemins de fer 1 S.
  • Interdiction de manger sur le site
  • Prévoir de l’eau, pas de vente d’eau sur le site
  • Trépieds et perches à selfie interdits

Notre avis sur le Machu Picchu :

S’il n’y a qu’une seule chose à visiter au Pérou c’est bien le Machu Picchu. Cette excursion est pour nous un incontournable. On avait peur d’avoir entendu trop de choses positives sur le Machu Picchu et donc d’être déçu, mais ça n’a pas du tout été le cas, on a adoré !

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur le Machu Picchu, le Pérou ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires