• Menu
  • Menu
cusco

Visiter Cusco la capitale des Incas en 2 jours

 Pourquoi visiter Cusco ?

À 3 400 m d’altitude, Cusco, surnommée la Rome des Incas, est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Son architecture coloniale, ses restes archéologiques ou encore ses bons restaurants donnent envie d’y séjourner un moment. Et ça tombe bien puisque Cusco est aussi la base pour les excursions alentours : Machu Picchu, Vallée Sacrée, Montagne aux 7 couleurs, Laguna Humantay et Salineras Maras y Moray.

Quand visiter Cusco ? 

  • Meilleure période : avril à octobre
  • Si possible, éviter juillet – août, période d’affluence

Que faire à Cusco ?

Visiter Cusco en 6 jours :

Jour 1 : visite de Cusco

  • matin : visite du centre de Cusco
  • 13h30 – 18h : excursion city tour

Jour 2 : excursion Laguna Humantay

Jour 3 : excursion Salineras Maras y Moray

  • 9h – 15h : excursion Salineras Maras y Moray
  • fin de journée : visite du centre de Cusco

Jour 4 : excursion montagne aux 7 couleurs

Jour 5 : excursion vallée sacrée 

Jours 6 & 7 : route et visite du Machu Picchu

L’ordre des jours est à titre indicatif mais on recommande d’alterner les journées à forte altitude et effort avec des journées plus cools.

Si vous avez plus de temps

  • Cours de cuisine à Cusco
  • Visiter la ville plus approfondie
  • Treks sur plusieurs jours comme le célèbre Salkantay 

Si vous avez moins de temps

  • Se concentrer sur le Machu Picchu et la Vallée sacrée. 

Les boletos turisticos comment ça marche ?

On vous avoue, au début on ne comprenait rien à cette histoire de boletos (billet) ! Alors voilà, on vous explique tout. 

Qu’est-ce que les boletos turísticos ?

Au lieu d’acheter un ticket d’entrée à chacun des sites, on achète un boleto turistico qui permet avec un seul billet d’accéder à plusieurs musées et sites de Cusco et des environs. 

Où acheter le boleto turistico ?

  • À la Municipalidad del Cusco à côté de la plaza de Armas. 
  • À la billetterie des sites et musées inclus dans le boleto. 

Quels sont les boletos turistico disponibles ?

  •  Boleto valable 10 jours pour 14 entrées à 130 S (70 S pour les étudiants, gratuit moins de 10 ans). Pas de vente à l’unité pour ces sites, uniquement accessibles avec ce billet. On recommande d’acheter celui là, car même si les musées de Cusco ne sont pas top, il donne accès aux sites autour de Cusco et notamment la Vallée sacrée. 
  • 3 boletos à 70 S valables 2-3 jours pour certaines visites mais ça revient plus cher si on cumule.
  • Il y a un boleto religieux mais on conseille plutôt de payer directement les entrées parce que toutes les églises ne valent pas le coup. 
  • Les visites de certains musées et des églises ne sont pas inclus dans les boletos donc il faudra payer à l’entrée à chaque fois. 

Les excursions avec agence, comment choisir ? 

Vous allez vous faire alpaguer à tous les coins de rue par des rabatteurs. Même si parfois c’est moins cher, évitez. Il y a des centaines d’agences à Cusco… Difficile de savoir où aller… D’après notre petite expérience, on a l’impression que le service est quasiment le même à chaque fois et d’ailleurs vous vous retrouverez dans le même tour que des touristes d’autres agences qui ont parfois payé plus cher. 

Vérifier que l’agence est officielle

Comment ? Demander à voir le livre de réclamations. 

Quels services comparer ?

  • Guide seulement en anglais ou anglais / espagnol (nb : souvent les guides en disent plus en espagnol) 
  • Mini bus de 19 ou gros bus de 35 personnes
  • Quels repas sont inclus et quel genre
  • Machu Picchu : type d’hôtel
  • Les tickets d’entrées sont inclus 
  • Services en plus : oxygène, bâtons de marche,…

Finalement le prix

Exigez le prix en soles et non en dollars, ils sont moins à l’aise parce que c’est plus élevé. Et bien sûr, négociez 🙂 

Où dormir à Cusco ? 

  • L’idéal est d’être le plus proche possible de la plaza de Armas. 
  • On a dormi dans 3 hôtels différents :
    • Choli Wasi guest house : bien mais il faisait trop froid. 
    • Grasshopper Av Alta : pas cher mais l’usine et personnel pas top. 
    • Mama Simona Cusco : très bien mais un peu cher. 

Où manger à Cusco ? 

  • Marché San Pedro : menus entre 5 et 15 S
  • Supermarché Orion en face du marché
  • Cours de cuisine Peruvian Cooking class
  • Restaurants :
    • Yaku : local 
    • Rucula : de l’Italien avec du local
    • Buffet Frances : raclette et fondant au chocolat
    • La Bohême : crêperie 

Attention, il y a beaucoup de touristes donc beaucoup d’attrape touristes à Cusco… 

Pour le petit déjeuner : grands pains ronds au marché pour 3 – 5 S. 

Vous trouverez de l’eau à tous les prix, mais surtout très chère parfois. 
Le moins cher : Pura Vida à 3 S les 3L dans un mini market rue Nueva Alta entre les rue Ceniza et Arones. 

Comment se déplacer à Cusco ? 

  • Dans Cusco, tout se fait à pied. 
  • Un taxi (ou Uber) sera nécessaire pour rejoindre la gare routière (5-7 S). Demander au taxi de ne pas rentrer dans la gare, ça rajoute 1,40 S alors qu’il peut vous déposer à l’entrée à 1 minute de marche. Idem à l’arrivée, prendre les taxis à l’extérieur de la gare. 
  • Pour les visites alentours, certaines sont accessibles par transports mais on conseille de passer par une agence. 

L’altitude un souci ? 

Cusco est à 3400 m d’altitude et quand on vient de Lima ou même d’Arequipa, on peut ressentir une gêne (mal à la tête, mal au ventre, vertiges, fatigue,…). Les excursions se font jusqu’à plus de 5000 mètres d’altitude donc on recommande de s’habituer progressivement en consacrant si possible un jour de repos (au moins) à Cusco. 

Solutions contre le MAM (mal aigu des montagnes) :
Coca : mate (thé), feuilles, bonbons 
Médicament : aspirine, diamox 

Combien ça coûte à Cusco ? 

Nous sommes restés dormir et manger à Cusco mais la journée nous étions souvent en excursion. Il est donc difficile de dire combien ça nous a coûté par jour à Cusco. Pour nos 10 jours à Cusco et alentours, nous en avons eu pour 53,30€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Cusco). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent à Cusco ? 

  • On recommande de retirer à la banque BCP qui ne prend pas de frais. Il y en deux plaza de Armas.
  • Taux de change en juillet 2019 : 1€ = 3,75 S

Comment venir à Cusco ? 

Depuis Arequipa

Bus de nuit avec Reyna.
10h30 de bus pour 60 S + 3 S de taxe de gare routière à Arequipa la place en 2+1 inclinaison 160°. 
Autres compagnies : 
Cruz del Sur, Oltursa, Flores, Exclusiva, Movil tours, Cromotex,… 

Depuis Lima

Bus de 21h avec les mêmes compagnies. 

Avion

Aéroport de Cusco à 5 km

Notre visite de Cusco en 10 jours :

Jour 1 : arrivée à Cusco et compréhension du système de visite 

Arrivée à Cusco

Nous arrivons à Cusco en bus de nuit depuis Arequipa à 7h. La gare routière étant trop loin, nous prenons un taxi. Tous les taxis sur le parking proposent la course à 10 S (3 S de parking inclus) alors qu’on est à 2-3 km. On sort de la gare routière et là on voit pas mal de taxis à l’entrée. Dès le premier, même pas le temps de négocier, il nous propose 5 S. Ça valait le coup de marcher 1 minute ! 

On dépose nos bagages à notre Hostel Grasshopper Av Alta et on part se balader dans le centre de Cusco. 

Je suis ravie, l’altitude me gêne beaucoup moins qu’à Huaraz où j’avais de grosses migraines. Me serais-je habituée ? Bon, je n’ai plus mal à la tête, mais je suis quand même facilement essoufflée… Quentin toujours rien… la vie est injuste !

Explications des visites à I-Peru

Ensuite, dès l’ouverture, on se renseigne à I-peru (office de tourisme). À vrai dire, on a lu beaucoup de choses mais on ne comprend rien… et notamment sur les boletos turisticos… On a donc passé plus d’une heure avec une personne (pas hyper compétente, dommage) à essayer de tout comprendre. On vous a détaillé les infos sur les boletos et agences plus haut dans l’article. 

Le marché San Pedro est connu pour sa section repas sur place. On avait envie d’un ceviche (10 S le menu) mais malheureusement pour nous ce n’était pas très bon… Il y a aussi pas mal de stands à 5 S le menu soupe-plat. Ce sera pour un autre jour ! 

Explications des visites dans les agences 

Bon, retour à la compréhension des visites de Cusco et ses alentours. Après notre visite à I-Peru, c’est plus clair mais toujours pas limpide pour nous alors on part à la quête des agences. Et des agences à Cusco, il y en a un paquet ! 

On a reçu une liste de 10 agences fiables de la part d’I-peru mais on se méfie, peut-être ont-elles payé pour cela… Allez on va voir les 3 premières, on verra bien. C’est vrai que maintenant c’est plus clair grâce au prospectus détaillant les différentes activités : montagne aux 7 couleurs, Vallée sacrée, Machu Picchu,… 

Alors maintenant on sait :
– ce qu’il y a à faire à Cusco et aux alentours 
– qu’on préfère passer par une agence pour tout
– combien coûte environ chaque excursion

On finit la journée par d’autres agences qui ne sont pas sur la liste d’I-peru pour comparer. C’est globalement pareil. 

Fatigué du bus de nuit et de notre démarchage de l’après-midi, on termine la journée à l’hostel.

Jour 2 : cours de cuisine avec Peruvian Cooking class et visite du centre

Changement d’hôtel, Choli Wasi Guesthouse

Ce matin, on change d’hôtel pour être dans une chambre double (au lieu d’un dortoir hier). L’hôtel, Choli Wasi Guesthouse est sympa, surtout l’espace commun et il y a une grande cuisine. On est content d’avoir trouvé cet hôtel.

Choli Wasi Guesthouse Cusco
Espace commun de Choli Wasi Guesthouse

Cours de cuisine avec Peruvian Cooking class

Peruvian Cooking class
Prix : 140 S / personne

À 10h30, on a rendez-vous pour un cours de cuisine de 3h avec Peruvian Cooking class.

On est super excité ! Déjà qu’on adore la nourriture péruvienne mais pouvoir apprendre à la cuisiner c’est vraiment cool ! 

Le lieu n’est pas grand mais nous ne sommes que 4 à cuisiner et on est encadré par deux gentilles péruviennes qui parlent très bien anglais.

Dégustation de fruits locaux

On commence le cours par une dégustation de fruits locaux. Vous vous souvenez au marché d’Arequipa on avait justement acheté quelques fruits qu’on ne connaissait pas. Et bien là, on en a encore découvert d’autres ! Une belle découverte ! Ps : j’aime vraiment le cherimoya (je vous laisse regarder sur internet :)). 

Peruvian Cooking class Cusco dégustation de fruits locaux
Dégustation de fruits locaux

Courses au marché

Ensuite, on part au marché pour acheter les aliments nécessaires à nos recettes. C’est vraiment sympa, July nous explique tout et on apprend plein de choses. 

Peruvian Cooking class Cusco achat au marché
Achat de nos produits au marché

Cuisine et enfin le meilleur, dégustation !

De retour en cuisine, c’est partie pour la préparation. Au menu :
Apéro : pisco sour
Entrée : soupe au quinoa
Plat : aji de gallina
Dessert : chocolats au caramel, pecans et sel

En réalité, on ne cuisine pas chacun notre portion, mais chacun a une petite tâche sur chaque recette.

Peruvian Cooking class Cusco
Chacun à sa petite tâche, on s’applique !
Peruvian Cooking class Cusco
Il a pas l’air heureux ?
Peruvian Cooking class Cusco
C’est aussi beau que bon !

Fin des préparations, place à la dégustation. Mon dieu c’est une tuerie cet aji de gallina. Même au restaurant on n’en avait pas mangé un aussi bon. 

Peruvian Cooking class Cusco
Fiers de nos oeuvres !
Peruvian Cooking class Cusco
Alors ça n’a pas l’air super bon ? En tout cas, ça l’est !

Bilan : on vous conseille vraiment ce cours de cuisine. On passe un bon moment et c’est super bon ! 

Et si vous aimez le chocolat, ils ont aussi un atelier de cours de fabrication de chocolats juste à côté dans leur boutique Bonbonao. Prix : 75 S / personne.

Peruvian Cooking class Bonbonao 
Cusco
Bonbonao

Visite de Cusco

On passe l’après-midi à se balader dans Cusco. Le centre ville est vraiment très agréable. 

Le soir, on se décide à réserver le Machu Picchu. Pourquoi pas plus tard ? Et bien parce qu’il n’y a déjà plus de place au créneau de 7h avant une semaine…

Jour 3 : excursion city tour avec l’agence Orellana tours

On était content d’avoir une chambre double à l’hôtel Choli Wasi Guesthouse mais malheureusement on a eu la pire chambre (ouverture au dessus de la porte donc super froid et à côté de la cuisine donc on entend tout). Le patron ne pouvant pas nous changer de chambre, on décide de changer d’hôtel à nouveau le lendemain pour revenir à notre hostel précédent…

Excursion city tour avec l’agence Orellana Tours

Orellana Tours
Prix : 20 S agence + 25 S entrée cathédrale (photos interdites) + 15 S entrée couvent.
Les entrées des autres visites sont incluses dans le boleto turistico.

Cathédrale 

On a rendez-vous avec notre guide devant la cathédrale à 13h30. Nous sommes un petit groupe de 8 composé d’américains + nous. Les autres groupes, notamment en espagnol, sont bien plus nombreux. 

Cathédrale de Cusco
Cathédrale de Cusco

Après avoir payé nos 25 S d’entrée, on découvre le magnifique bâtiment de l’intérieur. Malheureusement les photos sont interdites donc on ne pourra pas vous montrer l’intérieur mais croyez nous ça vaut le coup ! C’est de loin la plus belle cathédrale qu’on ait visité au Pérou. 

Finalement, on ne reste que peu de temps avec le guide et nous sommes frustrés. On aurait aimé passer plus de temps à explorer l’intérieur de la cathédrale.

Convento de Santo Domingo y templo del Sol Qorikancha

Nous rejoignons à pied le convento de Santo Domingo. Ce monastère a été construit sur un important lieu inca, le temple du Soleil, ou Qorikancha (enclos de l’or). 

Durant l’ère inca, ce lieu sacré était rempli d’or. Les espagnols ont pillé le temple et l’ont converti en monastère dominicain.

Convento de Santo Domingo y templo del Sol Qorikancha Cusco
Cloître du couvent

Même si l’architecture coloniale est présente, on peut tout de même admirer les constructions incas. Les particularités sont : murs inclinés et pierres taillées de façon à ce qu’il n’y ait pas besoin de mortier. C’est vraiment impressionnant. 

Convento de Santo Domingo y templo del Sol Qorikancha Cusco
Mur inca
Convento de Santo Domingo y templo del Sol Qorikancha Cusco
Représentation inca sur de l’or

Tout comme la cathédrale, on aurait aimé y passer plus de temps. 

Ensuite, on prend un mini bus pour rejoindre quatre lieux incas dans les environs de Cusco. Les entrées sont incluses dans le boleto turistico. 

Saqsaywaman

Saqsaywaman, tout proche de Cusco est aussi accessible à pied. Dès l’arrivée, on est surpris pas la grandeur du lieu et son bon état de conservation. On croirait à une forteresse mais en fait c’est un sanctuaire inca en haut d’une colline. 

Saqsaywaman
Saqsaywaman

On retrouve encore ces énormes pierres taillées si précisément afin de construire des murs solides pour des années et des années. Ici, se déroulent encore des rites incas. 

Saqsaywaman
Saqsaywaman

Q’enqo

Non loin, on rejoint le sanctuaire Q’enqo (labyrinthe en Quechua). Il est dédié au culte du Puma (dieu de la Guerre). 

En arrivant, on tombe sur un espace qui mène à une cavité dans la roche. C’est dans cette grotte qu’étaient sacrifiés les animaux. 

Q’enqo
Q’enqo : la grotte est cachée au fond
Q’enqo
Vue sur Cusco depuis Q’enqo

Tambomachay

Tambomachay, à 3 765 m d’altitude, est encore un site religieux inca. Ici, on découvre une source d’eau sacrée. On y réalisait des rituels religieux. 

Tambomachay
Tambomachay

Pukapukara

À quelques mètres, Pukapukara, la « forteresse rouge », était certainement un poste de défense avancé entre Cusco et Tambomachay. On a pu admirer le coucher du soleil d’ici. 

Pukapukara
Pukapukara

Pour clôturer la journée, le guide nous emmène dans une boutique qui vend des vêtements en alpaga. Une vendeuse nous a expliqué et fait toucher la différence entre du vrai et du faux alpaga, et surtout la raffinée vigogne (super doux !)

Jour 4 : excursion à la Laguna Humantay avec l’agence Machupicchu Challenge Peru

Prix : 60 S incluant l’entrée à la Laguna.

La Laguna Humantay n’est certes pas une des excursions incontournables autour de Cusco mais elle vaut la peine pour ceux qui ont plus de temps. Après une bonne marche d’1h30 jusqu’à 4200 mètres d’altitude, la vue sur ce superbe lac aux teintes vert, jaune, bleu se mérite !

Découvrez notre article complet sur la Laguna Humantay.

Laguna Humantay
Laguna Humantay

Jour 5 : visite de Cusco

Aujourd’hui, on consacre notre journée à la visite de Cusco. 

La plaza de Armas

Cette place qui constitue le cœur de la ville est construite sur l’espace cérémonial inca. D’ailleurs, au centre de la place, se tient une statue d’un chef inca. 

Plaza de Armas Cusco
Plaza de Armas
Plaza de Armas Cusco
Plaza de Armas
Plaza de Armas Cusco
Plaza de Armas

La place, une des plus belles du Pérou, est bordée de magnifiques bâtiments : la  cathédrale, l’église de la Compañía ou encore des galeries qui accueillent cafés, boutiques, restaurants,…

Cathédrale

25 S entrée. Photos interdites.
Déjà visitée avec l’excursion city tour, voir plus haut. 

Cathédrale Cusco
Cathédrale

Iglesia de la Compañía de Jesús

Entrée : 10 S. Photos interdites. 

Cette superbe église a été construite entre le 16ème et 17ème siècle sur les fondations d’un ancien palais inca. Elle fût reconstruite après le tremblement de terre de 1650. On a beaucoup aimé sa superbe façade baroque. L’intérieur est certes moins impressionnant que la cathédrale, mais ça vaut le coup d’oeil. D’ailleurs, plutôt rare dans la visite d’une église, on a pu monter à l’étage et avoir une belle vue sur la plaza de Armas. La crypte et ses peintures murales valent aussi le coup d’œil. Mais le clou du spectacle, c’est le grand retable doré, le plus grand du Pérou. 

Iglesia de la Compañía de Jesús Cusco
Iglesia de la Compañía de Jesús

Calle Loreto ou calle Intikijllu

Cette petite rue piétonne est bordée de murs de pierres aux bases incas. La spécificité des murs incas ? Vous vous rappelez ? Allez, on vous le dit à nouveau ! Les murs sont penchés et les pierres (très grosses) sont sculptées pour qu’il n’y ait pas besoin de mettre de mortier. 

Calle Loreto ou calle Intikijllu Cusco
Calle Loreto ou calle Intikijllu

Monasterio y museo de Santa Catalina de Sena

Entrée : 8 S. Photos interdites. 
On a juste profité de l’extérieur !

Museo del Machu Picchu 

Entrée : 20 S. 
Apparemment ce musée est très bien mais on a préféré faire l’impasse et découvrir le Machu Picchu en live, sans spoil !

Calle Hatun Rumiyoc

On a un peu galéré à trouver cette rue et surtout les fameuses pierres incas ! Sur ce mur inca, on peut voir la célèbre pierre aux 12 angles. Un peu plus loin, un enfant nous a montré la forme d’un puma. Bon il faut chercher loin, mais une fois le dessin sous les yeux, on l’a trouvé ! 

Pierre aux 12 angles Calle Hatun Rumiyoc
Pierre aux 12 angles Calle Hatun Rumiyoc

Museo de Arte religioso, Palacio Arzobispal 

Entrée: 10 S. 
Ne pouvant pas tout faire, on a passé notre tour. 

Museo de Arte precolombino

Entrée: 20 S. 
Joli musée de l’extérieur qui paraît-il vaut le coup. 

Museo Inka

Entrée: 10 S. Photos interdites. 
Et oui encore un musée ! On le zappe aussi 🙁

Juste après le musée, il y a un joli point de vue sur la plaza de Armas, depuis le placette. 

Point de vue après le musée Inka Cusco
Point de vue après le musée Inka

Restaurant Rucula

À midi, on décide de se faire plaisir en déjeunant au très bon restaurant Rucula. 
Tout est bio et fait maison. On a beaucoup aimé notre petit apero original : limonade aux 6 menthes et un jus de fruit du cactus.

Rucula Cusco
Rucula : limonade aux 6 menthes et un jus de fruit du cactus / salade composée

Ok ce n’est pas très local, mais on a craqué pour des gnocchis sauce au bleu et des raviolis aux betteraves fourrés à la ricotta, épinard et roquette sauce champignons. Rien que d’écrire ça, j’en ai l’eau à la bouche ! Pour clôturer ce bon repas, on tente le tiramisu à la roquette, oui il faut prendre des risques dans la vie ! Au final c’était très bon !  Allez on retourne aux visites ! 

Rucula Cusco
Rucula : gnocchis sauce au bleu et des raviolis aux betteraves fourrés à la ricotta, épinard et roquette sauce champignons

Museo historico regional

Entrée uniquement avec le boleto turístico de 14 sites. 

Le musée est en fait la maison natale de l’historien et écrivain Garcilaso de la Vega, fils d’un capitaine espagnol et d’une princesse inca. Le musée traite de l’histoire de la région et de la période coloniale. Ce n’est pas le musée de l’année mais on a bien aimé. 

Convento de la Merced

Entrée : 10 S, entrée à l’église gratuite le soir vers 18h.

On n’a pas visité le couvent, seulement l’église qui est très belle. Allez-y à 18h l’ambiance religieuse vaut le coup. 

Convento de la Merced Cusco
Convento de la Merced

Convento de Santo Domingo y templo del Sol Qorikancha

Entrée : 15 S. Déjà visité avec l’excursion city tour, voir plus haut. 

Convento de Santo Domingo y templo del Sol Qorikancha Cusco
Convento de Santo Domingo y templo del Sol Qorikancha

Museo de Sitio de Qorikancha

Entrée seulement avec le boleto turístico de 14 sites. Photos interdites. 

Ce petit musée, sous le jardin du monastère, expose le résultat des fouilles qui ont été faites ici. On y découvre des objets mais aussi des momies. Franchement, heureusement que c’est inclus dans le billet, parce que ce n’est vraiment pas top.

Museo de Arte Popular

Entrée avec le boleto turístico de 14 sites. Photos interdites. 

Alors là, c’est fou rire assuré… Qu’est-ce que c’est que ce musée ? Désolé si on paraît condescendant mais vraiment… Ce musée débordant de statuettes en tout genre n’a pas d’intérêt. Pour nous : ne perdez pas votre temps avec ce musée même si on est tenté de tout faire comme on a payé le billet complet. 

Museo de Arte contemporaneo

Entrée avec le boleto turístico de 14 sites. Photos des expos interdites. 

Le bâtiment extérieur et le patio sont beaux mais les expos du moments n’étaient pas à notre goût. 

Museo de Arte contemporaneo Cusco
Museo de Arte contemporaneo
Museo de Arte contemporaneo Cusco
Museo de Arte contemporaneo

Voici la fin de notre grosse journée de visite ! On aime beaucoup Cusco. Comme vous avez pu le constater, il y a énormément de choses à visiter et pas mal de musées. 

Jour 6 : excursion à la Montagne aux 7 couleurs (Vinicunca) et à la Vallée Rouge avec l’agence Machupicchu Challenge Peru

Prix : 60 S + 10 S d’entrée à la montagne + 5  S d’entrée à la vallée rouge (+5 S pour le point de vue tout en haut de la vallée rouge).

La Montagne aux Sept Couleurs ou encore Vinicunca ou encore Rainbow Mountain fait partie de la cordillère de Vilcanota. Mais pourquoi 7 couleurs ? Cette montagne se caractérise par ses incroyables couleurs qui viennent des minéraux. La montagne a été découverte il n’y a pas si longtemps. En fait, avant, elle était recouverte de neige et donc on ne pouvait pas voir ses belles couleurs. Triste tout de même puisque c’est dû au réchauffement climatique…
Juste a côté, beaucoup moins connue et facilement accessible, s’étend la très belle Valle Rojo.

Découvrez notre article complet sur la Montagne aux 7 couleurs.

montagne aux 7 couleurs
Montagne aux 7 couleurs

Jour 7 : excursion à la Vallée sacrée avec l’agence Inti Paradise

Prix : 40 S. Les entrées à Pisac, Ollantaytambo et Chinchero sont incluses dans le boleto turistico.

La Vallée Sacrée est une région du Pérou connue pour avoir été le grenier des Incas. Ils y cultivaient notamment du maïs sur des terrasses. La Vallée Sacrée s’étend de Písac à Ollantaytambo. On y visite des sites archéologiques mais aussi les salineras de Maras, marais salins en terrasses et les terrasses originales en cercles à Moray. Pour profiter pleinement de tous les sites de la Vallée Sacrée, il faut prévoir au moins 2 jours. Au bout de la Vallée, il est usuel de prendre le train à Ollantaytambo pour rejoindre Aguas Calientes (Machu Picchu). 

Découvrez notre article complet sur la Vallée Sacrée.

pisac
Pisac

Le soir en revenant, on décide de se faire un gros kif ! Direction le restaurant Buffet Frances pour une bonne raclette ! Pour seulement 35 S, on a une bonne raclette quasi comme chez nous. Et même si on est calé à la fin, le fondant au chocolat vaut le coup. Pour les français en manque du pays comme nous, c’est une aubaine !

buffet frances Cusco
Raclette au restaurant Buffet Frances

Jours 8 & 9 : excursion au Machu Picchu avec l’agence Machupicchu Challenge Peru

Avant de partir au Machu Picchu, sur la place principale, on assiste aux répétitions pour la fête nationale.

Répétitions fête nationale Cusco
Répétitions fête nationale

Prix : 272 S d’agence (repas, hôtel, transport,…) incluant 150 S d’entrée au Machu Picchu.

Le Machu Picchu, ancienne cité inca inachevée perchée en haut d’une montage est l’une des 7 merveilles du monde actuel. Ce site classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, est un des sites les plus grandioses d’Amérique du Sud. C’est LE site à visiter lors d’un voyage au Pérou. Malheureusement l’augmentation exponentielle du nombre de visiteurs abîme le lieu et donc le nombre de visiteurs par jour est limité (organiser sa visite et l’achat de son ticket bien en amont).

Découvrez notre article complet sur le Machu Picchu.

Machu Picchu
Machu Picchu

De retour du Machu Picchu, on arrive à l’hôtel à Cusco à 22h. On a une réservation du site Booking mais ils nous disent que c’est complet… Super… On vous partage cette expérience parce que ce n’est pas la première fois que ça nous arrive. Comment réagir ? Il faut appeler Booking et leur dire de vous reloger. On a eu un hôtel bien mieux et mieux placé (mais on a perdu 1h30 alors qu’on voulait juste dormir).

Jour 10 : Salineras Maras y Moray avec l’agence Inti Paradise

Prix : 25 S. Moray inclus dans le boleto turistico. 10 S pour les Salineras Maras.

La Vallée Sacrée est une région du Pérou connue pour avoir été le grenier des Incas. Ils y cultivaient notamment du maïs sur des terrasses. La Vallée Sacrée s’étend de Písac à Ollantaytambo. On y visite des sites archéologiques mais aussi les salineras de Maras, marais salins en terrasses et les terrasses originales en cercles à Moray. Pour profiter pleinement de tous les sites de la Vallée Sacrée, il faut prévoir au moins 2 jours. Au bout de la Vallée, il est usuel de prendre le train à Ollantaytambo pour rejoindre Aguas Calientes (Machu Picchu). 

Découvrez notre article complet sur la Vallée Sacrée.

salineras maras
Salineras Maras

Le soir, je profite des rabatteuses de massage pour négocier un petit massage d’une heure pour seulement 15 S. Et bien franchement c’était super bien, moment de pur bonheur !

Jour 11 : départ pour Puno

On prend un Uber et direction la gare routière pour prendre le bus de 8h30 direction Puno.

Autres choses à faire à Cusco :

  • Museo del Cafe
  • Iglesia Santa Teresa
  • Convento de San Francisco
  • Barrio San Blas

Autres choses à faire dans les alentours de Cusco :

  • Excursion :
    • Demie journée à Valle Sur (Tipon, Pikillaqta et Andahuaylillas) : 25 S
    • Journée à Huaqrapucara
  • Sur plusieurs jours :
    • Trek Salkantay
    • Lares
    • Choquequirao
  • Sport / activité avec agence :
    • Cuatrimotos (quad) 
    • Rafting
    • Bungee jumping 

Conseils pour Cusco :

  • On recommande les tours en espagnol si vous le comprenez parce que les guides sont plus à l’aise et donc donnent plus d’explications qu’en anglais. 
  • Négocier les prix dans les supérettes. Ils gonflent parfois les prix pour les touristes. 
  • Négocier les prix des tours et bien vérifier que l’agence est officielle.

Notre avis sur Cusco :

Nous avons adoré passer tout ce temps à Cusco. S’il n’y a qu’une ville où aller au Pérou c’est bien celle-là. D’ici, on peut graviter autour de la ville et découvrir de nombreux sites très variés comme la laguna, la montagne aux 7 couleurs, la Vallée Sacrée ou encore le Machu Picchu. Bref un conseil : allez y les yeux fermés !

Combien ça coûte à Cusco ? 

Nous sommes restés dormir et manger à Cusco mais la journée nous étions souvent en excursion. Il est donc difficile de dire combien ça nous a coûté par jour à Cusco. Pour nos 10 jours à Cusco et alentours, nous en avons eu pour 53,30€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Cusco). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Boleto turistico : 130 S (35€)
  • City tour Cusco : 20 S (5,40€)
  • Entrée Cathédrale Cusco : 25 S (6,75€)
  • Entrée convento Santo Domingo Cusco : 15 S (4€)
  • Hostel Grasshoppers backpackers (dortoir) : 22 S (6€)
  • Hotel Choli Wasi : 40 S (10,83€)
  • Menu restaurant local simple : 5 – 10 S (1,30€ – 2,60€)
  • Laverie : 2,5 S / kg (0,70€)
  • Massage 1h : 15 S (4€) (négocié)
  • Bouteille de 3 L d’eau : 3 S (0,80€)
  • 5 petits pains à la boulangerie : 1 S (0,30€)
  • Taxi gare routière – centre Cusco : 6 S (1,60€)
  • Bus Arequipa – Cusco : 60 S (15,80€)
  • Bus Cusco – Puno : 45 S (12,25€)
  • Taxe gare routière : 1,40 S (0,40€)

Au revoir Cusco, bonjour Puno

On part de Cusco à 8h30 en bus pour une arrivée à 15h30 à Puno avec la compagnie Transzela. 
50 S la place en 2+1 inclinaison 160°
+1,40 S / personne de taxe de gare routière à Cusco. 

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Cusco, le Pérou ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :