• Menu
  • Menu

Mont Cook : les meilleures randonnées en 1 jour

Accueil » Nouvelle-Zélande » Mont Cook : les meilleures randonnées en 1 jour

Pourquoi visiter le Mont Cook ?

Du haut de ses 3754 m, le Mont Cook domine les lieux. Venez admirer les splendides paysages du parc national via de nombreuses randonnées. Nos préférées : Hooker Valley track et les balades à la Tasman River.

Que faire au Mont Cook ?

Visiter le Mont Cook en 1 jour :

  • Matin : Hooker Valley track
  • Après-midi : balades à la Tasman River

Notre visite du Mont Cook en 1 jour :

Lever du soleil au lac Pukaki et route pour le Mont Cook

Ce matin nous nous sommes levés tôt pour voir le lever du soleil sur le lac Pukaki. 

Comme hier pour rejoindre le lac Tekapo, nous avons eu beaucoup de brouillard… Pas top pour un lever du soleil… Au final après quelques kilomètres, le brouillard s’est dissipé, ouf ! 

À environ 10 km du camping nous nous arrêtons à un scenic lookout. On ne peut pas le rater, il y a des panneaux. On assiste à un lever du soleil magnifique !

mont cook

Difficile de partir mais le Mont Cook nous attend ! La route est superbe le long du lac Pukaki jusqu’aux montagnes. 

route pour rejoindre le Mont Cook
route pour rejoindre le Mont Cook (au fond)

8h45 on arrive à l’i-site (office du tourisme) à Mount Cook Village pour savoir d’où partent les randonnées.

Randonnée Hooker Valley track

Nous commençons par la rando la plus réputée, le Hooker Valley track qui dure 3h aller-retour et de niveau facile. 

Le parking pour débuter la rando se situe au bout de la Hooker Valley Road (avant le village quand on vient du lac Pukaki). 

On marche jusqu’au Hooker lake en passant par 3 ponts suspendus et différents points de vue. A l’arrivée la vue sur le lac et le Mont Cook est très belle.

Hooker Valley track Mont Cook
Hooker Valley track – Mont Cook
Hooker Valley track pont suspendu Mont Cook
Hooker Valley track pont suspendu – Mont Cook
Hooker Valley track Mont Cook
Hooker Valley track – Mont Cook
Hooker Valley track Mont Cook
Hooker Valley track – Mont Cook
Arrivée Hooker Valley track Mont Cook
Arrivée du Hooker Valley track – Mont Cook
Hooker Valley track Mont Cook
Hooker Valley track – Mont Cook

Nous avons beaucoup aimé cette rando. Elle est très facile, c’est quasi que du plat. Au final on aura mis 3h45, 2h45 de marche et 1h le temps de faire des photos au lac et profiter. Seul bémol, ce n’est pas une boucle donc le retour est moins intéressant.

Randonnées de la Tasman River

On reprend la voiture et on file sur la Tasman Valley Road (plus loin en direction opposée du village). On se gare au parking au bout de la rue pour rejoindre d’autres randos (moins longues et faciles). 

Rando 1 : 45 min aller-retour, facile, Tasman River

Première intersection, on prend à droite direction Tasman River. Deuxième intersection, on prend encore à droite direction Tasman River. 

La montagne est vraiment très belle.

 Randonnée Tasman River Mont Cook
Randonnée Tasman River – Mont Cook

On arrive au bout du lac Tasman au niveau de la rivière Tasman. C’est magnifique, de gros icebergs flottent dans le lac. En toile de fond, le glacier Tasman. Statistique un peu triste, le mont Tasman perd entre 450 et 900 mètres de glacier par an…

Randonnée Tasman River Mont Cook
Randonnée Tasman River – Mont Cook
Randonnée Tasman River Mont Cook
Randonnée Tasman River – Mont Cook

Rando 2 : 30 min aller-retour, facile (escaliers), Tasman Glacier View

On rebrousse chemin jusqu’à la première intersection et cette fois on prend à gauche direction Tasman Glacier View et Blue Lakes. À la deuxième intersection, suivre Tasman Glacier View.

Arrivé en haut des escaliers, on bénéficie d’une superbe vue sur le lac Tasman et le glacier du même nom d’un côté et les montagnes de l’autre.

Tasman Glacier View Mont Cook
Tasman Glacier View – Mont Cook

En redescendant un peu on profite d’une vue sur les Blue Lakes. Et on se dit : « ils sont pas bleus ces lacs ?! ». En effet, auparavant ils l’étaient puisque l’eau venait de la fonte du glacier. Maintenant c’est l’eau de pluie, plus chaude et l’eau est verte à cause des algues.

Ayant vu les lacs d’en haut (et ne trouvant pas ça dingue), on décide de ne pas faire la petite rando jusqu’aux lacs et de rentrer tranquillement.

En chemin, on s’arrête à nouveau au point de vue que nous avions fait pour le lever du soleil. C’est toujours magnifique ! 

Lac Pukaki
Lac Pukaki

On part ensuite en direction du camping gratuit Ahuriri Bridge (vans non self contained autorisés). La vue sur la montagne est vraiment belle avec le coucher du soleil.

Autres choses à faire au Mont Cook :

  • De nombreuses randonnées, voir les itinéraires à l’i-site
  • Glacier Explorer : balade en bateau pour voir les icebergs / glaciers (170 NZD)
  • Big sky stargazing : observation des étoiles (78 NZD)
  • Inflite Mount Cook / the Helicopter Line / Heliworks : vol en avion ou hélicoptère

Conseils pour le Mont Cook :

  • Faire le Hooker Valley track tôt le matin pour avoir moins de monde
  • Randonnées : baskets, eau, en cas, en fonction de la météo : casquette, lunettes de soleil, crème solaire, k-way

Notre avis sur le Mont Cook :

Le Mont Cook est une étape à ne pas manquer dans l’île sud de la Nouvelle-Zélande. On a vraiment adoré randonner toute la journée à travers les sentiers. Ce qui est aussi très agréable c’est que les randonnées ne sont pas très difficiles et restent magnifiques.

Retrouvez notre itinéraire de 6 semaines en Nouvelle-Zélande.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur le Mont Cook, la Nouvelle-Zélande ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *