• Menu
  • Menu

Golden Bay la plus belle plage de l’hémisphère sud en 1 jour

Pourquoi visiter Golden Bay ?

Moins fréquentée que l’Abel Tasman National Parc, la Golden Bay vaut tout de même le coup de s’y attarder. Ne manquez pas la Wharakiri Beach, proclamée plus belle plage de l’hémisphère sud et la Farewell Spit Nature Reserve.

Que faire à Golden Bay ?

Visiter Golden Bay en 1 jour :

  • Hawkes lookout
  • Harwood lookout
  • Te Waikoropupu springs
  • Wharakiri Beach
  • Cape Farewell
  • Farewell Spit Nature Reserve : une partie des 8 km de marche aller-retour
  • Si vous avez plus de temps : Pillar Point, Fossil Point, Kaihoka lakes, Whanganui Bay Road, Knuckle hill track, Lake Otuhie track, Paturau Beach et Labyrinth Rocks

Notre visite de Golden Bay en 1 jour :

Motueka, base pour l’exploration

Après de la route puis quelques courses à Richmond et encore de la route, nous voilà arrivés à Motueka. 

On s’arrête à l’i-site (office de tourisme) de Motueka. Parfait, une jeune fille nous donne de bons conseils et pas mal de cartes ! 

C’est parti, direction la Golden Bay ! Mais avant ça, on s’arrête plusieurs fois. 

Hawkes lookout

Premier arrêt : le Hawkes lookout (15 minutes de marche aller-retour). On profite d’un très belle vue sur la baie. 

Hawkes lookout Golden Bay
Hawkes lookout

Harwood lookout

Un peu plus loin, il y a le Harwood lookout. Il est indiqué à 400 mètres mais on s’attendait à une vraie plate-forme… C’est en fait une petite baie où seulement deux voitures peuvent rentrer… on a failli le rater…

Harwood lookout Golden Bay
Harwood lookout

Labyrinth Rocks

Arrivé à la ville de Takaka, on joue aux enfants dans les Labyrinth Rocks, un labyrinth de rochers. Quentin a aimé mais moi bof. 

Labyrinth Rocks Takaka
Labyrinth Rocks

Te Waikoropupu springs

Pas très connues mais vraiment sympa, les Te Waikoropupu springs sont de belles sources (malheureusement pas d’eau chaude !). 
On marche sur un chemin qui décrit une boucle de seulement 20 minutes. 
Il y a plusieurs points de vue qui donnent sur cette eau transparente qui paraît calme jusqu’à ce qu’on voit les bulles créés par les sources.

On part ensuite tout au nord de la Golden Bay. Les paysages en chemin sont magnifiques. 

Te Waikoropupu springs Golden Bay
Te Waikoropupu springs

Wharariki Beach : plus belle plage de l’hémisphère sud

Wharariki Beach est notre première destination. On se gare au parking puis on marche 20 minutes à travers des prés remplis de moutons. Rien que la balade vaut le coup !

Chemin pour arriver à Wharariki Beach Golden Bay
Chemin pour arriver à Wharariki Beach

Arrivés au bout, on n’en revient pas… On était loin d’imaginer un paysage pareil ! Des dunes, de la plage, de l’eau limpide, des rochers,… Comment vous dire… On est sous le charme ! Ce n’est pas pour rien que Wharariki Beach est considérée comme une des plus belles plages de l’hémisphère sud.

Wharariki Beach Golden Bay
Wharariki Beach

En marchant au bord de l’eau on découvre un petit lagon. Déjà un lagon d’eau turquoise c’est sympa, mais quand il y a une dizaine de bébés phoques qui s’amusent dedans… 

phoque golden bay
Et ça s’amuse dans l’eau !
phoques golden bay
Tellement chou !

C’est très difficile de partir de ce lieux paradisiaque ! Mais on a fini par y arriver ! 

A peine sorti du parking… incroyable… on tombe sur un couple rencontré au Laos ! Que le monde est petit ! 

Cape Farewell

Remis de nos émotions, on rejoint le Cape Farewell. C’est assez surprenant, pour y arriver on doit ouvrir deux portails mais il ne faut pas hésiter ils sont là pour éviter que les moutons s’échappent !

Pour une fois, c’est assez rare pour le souligner, on ne marche que 5 minutes jusqu’au point de vue ! 

Arrivés en haut, on découvre un magnifique vue sur le falaise. On se croirait à Etretat !

Cape Farewell Golden Bay
Cape Farewell

Malheureusement c’est déjà la fin de journée et il faut faire des choix… on zape plusieurs balades à regret. 

Farewell Spit nature reserve

Avant de partir, on voulait quand même découvrir la fameuse Farewell Spit nature reserve, zone humide et réserve ornithologique réputée. 
C’est fou cette langue de sable qui avance sur des dizaines de kilomètres sur l’eau ! Il est possible de marcher 4 km (pas plus loin) mais ça ne nous tentait pas trop.

Farewell Spit nature reserve Golden Bay
Farewell Spit nature reserve

Le soleil se couche doucement, on file au camping gratuit Waitapu River Bridge à Takaka (vans non self contained autorisés).

paysage golden bay
La route est plutôt sympa

Autres choses à faire à Golden Bay :

  • Pillar Point
  • Fossil Point
  • Tout ou partie des 4 km de marche (8 aller-retour) à Farwell Spit
  • Kaihoka lakes
  • Whanganui Bay Road
  • Knuckle hill track
  • Lake Otuhie track
  • Paturau Beach

Conseils pour Golden Bay :

  • Idéal de faire Wharariki Beach à marée basse
  • Prévoir une journée complète pour découvrir la Golden Bay.
  • La route entre Riwaka et Takaka est sinueuse donc consomme pas mal d’essence. Prévoir d’en avoir assez. Stations les moins chères à Riwaka (Allied) et à Takaka (NPD).

Notre avis sur Golden Bay :

Au départ, lorsqu’on a fait notre itinéraire à Christchurch, on n’avait pas inclus la Golden Bay. Ayant gagné du temps sur le trajet initial, on a décidé de la rajouter. Et bien on ne regrette pas du tout ! On a vraiment adoré cette partie de l’île du sud ! C’est sauvage et tellement beau… Il faudrait rester idéalement 2 jours pour en profiter au mieux.

Retrouvez notre itinéraire de 6 semaines en Nouvelle-Zélande.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Golden Bay, la Nouvelle-Zélande ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :