• Menu
  • Menu

Lac Inle

capture d_écran 2019-01-11 à 17.21.45

Comment venir au Lac Inle ?

Quand on parle du Lac Inle, on fait souvent référence à Nyaung Shwe (à ne pas confondre avec Nyang-U à Bagan), principale ville située à proximité du Lac. Il y apparemment une gare ferroviaire à Nyaung Shwe mais la ligne serait très lente avec un changement à faire si vous êtes sur la ligne principale Yangon-Mandalay. Bref, on ne la conseille pas :-).

Depuis le sud du pays comme Bago, Hpa An ou Mawalamyine  :

  • Aucun bus et avion direct à notre connaissance mais cela peu vite évoluer au Myanmar donc pensez à vérifier à nouveau :). Il faudra donc passer soit par Rangoon, soit par Mandalay.

Depuis Rangoon :

  • Bus de nuit de 12h entre de 10 et 20€ selon la compagnie et le confort choisi
  • Avion de 1h autour de 100€

Depuis Mandalay :

  • Bus de nuit de 8h autour de 9-11€ : c’est franchement le plus simple, économique et confortable
  • Avion de 30min autour de 70€

Depuis Bagan :

  • Bus de nuit de 8h autour de 12-14€
  • Avion de 45min autour de 80€

Trek depuis Kalaw :

  • Tous les bus en direction du Lac Inle s’y arrêtent
  • 2 ou 3 jours de trek : Nous ne l’avons pas fait (trop fatigués) mais on a entendu du positif et du négatif. Apparemment le dernier jour de trek est très sympa alors que l’avant-dernier jour est moins intéressant. Si vous avez des avis plus détaillés, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Nous sommes arrivés à 5h du matin à Nyaung Shwe après 11h de bus de nuit avec un chauffeur disons-le très dangereux. C’était compliqué de dormir tellement on sautait sur notre siège… Heureusement cette fois-ci la chambre d’hôtel était disponible pour finir la nuit !

Que faire au Lac Inle ?

Les premiers et sixième jours nous nous sommes reposés et en avons profité pour faire le blog, dormir, lire,… Nous avons donc fait 4 jours de visites.

Nous logions au village de Nyaung Shwe qui est vivant et compte de nombreux bons restaurants. Depuis Nyaung Shwe on peut facilement faire des activités dans la région.

Conseils pour le Lac Inle :

  • 3 ou 4 jours = 1 jour pour visiter le Lac Inle en bateau + 1 jour pour se balader autour du lac à vélo + 1 jour pour visiter le Lac Sankar + 1 jour pour Pindaya si vous avez le temps
  • se grouper pour prendre un bateau : hostel Ostello Bello propose pas mal d’activités et d’excursions
  • dire à l’avance à votre « boat driver » où vous souhaitez aller (inclure In Dein)
  • prévoir un pull pour le matin et le soir (il fait frais :))
  • prévoir eau, lunettes de soleil, crème soleil et casquette pour la journée
  • mettre des tongs : on se déchausse sans arrêt pour les temples
  • pantalon et t-shirts obligatoires pour les temples (pas de short ou débardeur)
  • prendre des bouchons d’oreilles pour le bateau (bruit du moteur)
  • dormir à Nyaung Shwe (éventuellement 1 nuit sur le lac pour les budget plus élevés)

Jour 1 : bateau sur Lac Inle 

Dès que nous sortons de notre hôtel on se fait assaillir par des « boat drivers ». Négo facile 🙂 On a donc pris un bateau à 4 (avec Magalie et Fanny) pour 20 000 k la journée (11€).

Tout au long du trajet en bateau les paysages étaient vraiment magnifiques… Des villages entiers sont construits sur pilotis. C’est vraiment surprenant de voir des poteaux électriques dans l’eau !

20181116_154129

Lac Inle

20181116_092355
Lac Inle
20181116_104435
Lac Inle
20181116_153416
Lac Inle
20181116_155351
Lac Inle

Nous sommes passés par des jardins flottants. Sur le lac Inle, on cultive principalement des tomates. Nous avons d’ailleurs pu en manger plusieurs fois au restaurant.

20181116_091015
Jardin flottant : plantations de tomates

Premier arrêt : atelier de tissage de la soie et de la fibre de lotus. C’est l’atelier que nous avons préféré. On a vu comment la tige de lotus était coupée pour récupérer la fibre à l’intérieur et fabriquer ensuite du fil de lotus. De nombreuses femmes (et un homme !) passent leur journée à tisser des écharpes ou longyi en lotus, soie ou encore coton. L’atelier était vraiment très beau.

20181116_094536
Atelier de tissage de la soie et de la fibre de lotus
20181116_094916
Atelier de tissage de la soie et de la fibre de lotus

Nous avons également visité des ateliers de forgerons, de pirogues et d’ombrelles. C’était sympa mais pas exceptionnel. Ca faisait un peu attrape touriste…

Ensuite nous avons visité une fabrique de cigares roulés à la main. Ces femmes dont d’une dextérité impressionnante !

20181116_105927
Fabrique de cigares

Prochaine étape, la pagode aux 5 Bouddas : Phaung Daw U pagoda. Pagode sur pilotis, elle date du XIIè siècle mais parait tout à fait moderne. Rien d’extraordinaire d’un point de vue architectural. Elle contient 5 statues de petits Bouddhas. Il y a tellement de feuilles d’or qui ont été posées dessus qu’on dirait des sortes de grosses cacahuètes ! Dehors, un abris protège les barges royales qui sortent 4 des Bouddhas une fois par an.

On accède à In Dein par des canaux et la balade en bateau est très sympa. On accède au sommet de la colline par un escalier couvert parsemé de stands pour touristes. Le lieu regorge de centaines de stupas de couleurs et formes différentes.

20181116_140309
In Dein
20181116_141012_012
In Dein

Dernière visite, le beau Nga Phe Chaung monastery construit sur pilotis.

On termine la journée en beauté avec le coucher du soleil ! La lumière est vraiment très belle et suggère une ambiance différente, apaisante. Nous en avons profité pour prendre en photo des pêcheurs qui prennent la pause toute la journée (en réalité ce sont plutôt des acteurs qui posent en échange d’un billet, mais les photos sont belles)

20181116_164648
Pêcheur au coucher du soleil
20181116_170129
Pêcheurs au coucher du soleil

Le soir nous avons mangé dans un resto chinois dim sum house. C’était un régal !

Jour 2 : Shwe Yan Pyay monastery + Pindaya + dégustation de vin

Le deuxième jour nous prenons un taxi à 3  pour rejoindre Pindaya (45 000 K / 25€) à 1h30 de route de Nyaung Shwe.

À 2 km au nord de Nyaung Shwe nous nous arrêtons au Shwe Yan Pyay monastery, un joli monastère en bois. Mais ce qu’il ne faut surtout pas rater c’est le bâtiment annexe sur la droite : des centaines de niches contenant des Bouddhas ! Assez atypique !

20181117_082110
Shwe Yan Pyay monastery

Nous reprenons ensuite la route pour rejoindre Pindaya. Les paysages de dunes et champs colorés sont vraiment magnifiques.

Avant d’arriver dans la ville on passe une sorte de péage. Et là on nous demande 7500 K (4€) / pers juste pour rentrer dans la ville… maintenant qu’on est ici, on est coincés. On avait lu dans le guide 2000 K et non 7500 K… c’est du vol puisque la ville ne vaut pas une visite et que la grotte à visiter est déjà payante…

Après s’être acquittés des 3000 K (1,70€) supplémentaires, nous pouvons enfin découvrir la grotte de Pindaya. Cette grotte renferme plus de 8000 bouddhas et on en rajoute encore ! C’est une des plus belles d’Asie du sud est selon les spécialistes ! Nous avons vraiment aimé : impressionnante, vraiment très grande et des bouddhas partout ! Malgré le prix total de l’excursion, nous ne regrettons pas d’avoir découvert la campagne de Pindaya et sa grotte.

20181117_102838
Pindaya : grotte aux 8000 Bouddhas
20181117_104710
Pindaya : grotte aux 8000 Bouddhas

Nous avons ensuite visité une fabrique d’ombrelle au pied de la colline. Nous avons largement préféré cette visite à celle du lac Inle qui était bien superficielle. On voit la fabrication à la main de A à Z, quel travail méticuleux !

20181117_111307
Fabrique d’ombrelles

Dernière étape de la journée, une dégustation de vin au Red Mountain Estate vineyards. Le vin n’est pas d’une qualité incroyable mais on a aimé le concept de boire du vin en Birmanie ! Nous avons goûté 4 vins : 2 blancs 2 rouges. La vue sur le lac vaut aussi le coup d’oeil.

20181117_135646
Dégustation de vin

Le soir nous avons rejoint d’autres français rencontrés à Bagan pour diner au restaurant (Unique). On recommande la salade d’avocat, un délice !

Jour 3 : Lac Sankar

Nous avons décidé de partir en expédition bateau au lac Sankar, au sud du lac Inle à 3h de bateau de Nyaung Shwe. Nous avons négocié dans la rue un bateau pour 5 à 50 000 K (28€). Autant au lac Inle on fait souvent des pauses donc le moteur du bateau ne gêne pas trop, autant pour 3h de bateau direct on avait pris nos bouchons d’oreilles !

Caché derrière des plantes montantes, nous découvrons un splendide champs de fleurs de lotus roses. Les couleurs sont superbes !

20181118_093754
Champs de lotus au lac Sankar

Nous parcourons ce lac paisible. Nous sommes quasi seuls, il n’y a que très peu d’autres bateaux de touristes. Nous pouvons admirer la vie des habitants du lac.

20181118_094411
lac Sankar
20181118_1624300
lac Sankar
20181118_123024
lac Sankar

Le monastère de Tharkhaung, avec ses 200 stupas, nous a beaucoup fait pensé à In Dein.

20181118_105946
Lac Sankar : vue du monastère de Tharkhaung
20181118_110016
Lac Sankar : Monastère de Tharkhaung

Ensuite, malgré la chaleur nous nous sommes laissés tenter par une dégustation d’alcool de riz (40° et 60°) dans une distillerie d’alcool de riz locale. La patronne nous a recommandé de rajouter du miel et à notre grande surprise c’était très bon !

20181118_115023
Distillerie d’alcool de riz

Dernière étape hors du bateau, une fabrique de poteries. Cécile a pu essayer de fabriquer un bol. Pas très convaincant mais le coeur y était !

Avant le coucher du soleil nous sommes passés par un village flottant. C’est amusant la manière dont ils ont de gérer l’eau. On a vu des poules et même des cochons sur des plateformes au dessus de l’eau !

20181118_161251
Village flottant
20181118_161641
Village flottant

Dernier coucher du soleil dans ce lieu exceptionnel. On ne s’en lasse pas !

20181118_170602
La fine équipe au coucher du soleil
20181118_165936
Coucher du soleil sur le lac

Le soir nous avons découvert un très bon resto : Paw Paw. On y va surtout pour les crêpes au Nutella dignes d’une recette bretonne ! Intrigués on a fini par demander à la cuisinière comment c’était possible que ce soit aussi bon ! Elle nous a avoué avoir appris la recette par une française.

Jour 5 : balade à vélo et sources d’eau chaude

Nous avons loué des vélos pour la journée. Il n’est pas possible de faire tout le tour du lac mais 2 boucles sont possibles 55 km ou 24 km et on traverse en pirogue avec son vélo !

20181119_112740
Vue depuis le monastère

Nous avions prévu de faire la balade en vélo jusqu’au village de Khaung Daing mais arrivés aux sources d’eau chaude c’était trop tentant ! Après avoir admiré la vue du haut du temple (escaliers en face des sources d’eau chaude de l’autre côté de la rue) nous nous sommes installés dans un petite piscine d’eau chaude. Il y a plusieurs bassins pour différentes températures. Le prix est assez élevé pour la Birmanie mais quand on y reste la journée ça vaut le coup. En tout cas on a passé un bon moment !

20181119_115033
Sources d’eau chaude

Le soir nous avons dîné au restaurant Lucky Star. Il ne paie pas de mine mais le poisson au coco dans feuille de bananier est succulent.

Pour rentrer prendre notre avion à Yangon nous avons pris un dernier bus de nuit. On a voulu prendre le moins cher, et bien on a eu le moins bien ! On déconseille la compagnie Full Moon. Le bus était vieux, pas vraiment un VIP et pas confortable : sièges à peine plus larges qu’un bus 2+2, pas le rabat pour allonger les jambes, pas d’écran pour les films. Et clou du spectacle… on a mis 15h au lieu de 9h pas mal ! Au bout d’1h30 de route (après s’être arrêtés de nombreuses fois pour récupérer des locaux) on s’arrête pour charger des fruits et légumes dans les soutes, problème… ça ne rentre pas… et là pendant 1h c’est le dilemme… Ils finissent par tout rentrer on ne sait pas trop comment… On repart et 10 min plus tard on s’arrête… l’assistant du chauffeur est persuadé qu’il manque un touriste… mais vu que personne ne parle anglais on arrive pas à leur faire comprendre que non… quiproquo… perte d’une heure… Et enfin on a fait un détour par Bago (non prévu) pour déposer la marchandise et quelques passagers…

Combien ça coûte au Lac Inle ?

  • Bouteille 1L d’eau : 300 K – 0,17€
  • Grande bière : 2500 K – 1,40€
  • Plat : 5000 K – 2,80€
  • Dégustation vin : 5000 K – 2,80€
  • Droit entrée au Lac Inle 5 jours : 20 000 K – 11€
  • Bateau journée Lac Inle : 20 000 K – 11€
  • Bateau journée Lac Sankar : 50 000 K – 28€
  • Location vélo journée : 1500 K – 0,80€
  • Excursion Pindaya : taxi 45 000 K 25€ – entrée ville 7500 K 4€ / pers – entrée grotte 3000 K 1,70€ / pers
  • Sources eau chaude : 10$ par personne pour piscines mixtes supérieures (7$ hommes femmes séparés)-
  • Nuit hôtel Joy Hôtel Nyaungshwe (excellent rapport qualité prix) : 15 000 K / nuit (lit double salle de bain commune) – 8€ / possibilité salle de bain privée pour 10€
  • Bus VIP 2+1 Bagan – Inle : 18 000 K – 10€
  • Bus VIP 2+1 Inle – Rangoon : 18 000 K – 10€

C’est avec tristesse que nous quittons la Birmanie, on a vraiment eu un gros coup de coeur. Ça va être dur pour le prochain pays de nous plaire autant. Ceci dit, le candidat cambodgien est beau sur le papier. Direction sa capitale Phnom Penh qui nous a vraiment séduit.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur le lac Inle, la Birmanie ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible !

Laisser un commentaire

3 comments

%d blogueurs aiment cette page :