• Menu
  • Menu

Vang Vieng

Accueil » Laos » Vang Vieng

Pourquoi aller à Vang Vieng ?

A mi chemin entre Vientiane et Luang Prabang, Vang Vieng est une petite ville très touristique (notamment des touristes Coréens). On y va pour ses environs : lagons, montagnes karstiques et grottes. Autrefois lieu de débauche alcoolique (descente de rivière en tubing avec stop à chaque bar), Vang Vieng s’est assagie.

Que faire à Vang Vieng ?

  • 2 jours (si une journée privilégier le jour 2 et la water cave)
    • Jour 1 : cascade Kaeng Nyui (boucle est), vue du pont du village de Phathang, water cave
    • Jour 2 : point de vue Pha Ngeun, lagon 1 et grotte Tham Phu Kam, lagon 3 et / ou lagon 5

Conseils pour Vang Vieng

  • Où dormir à Vang Vieng ?
    • Conseil #1 au Laos : ne pas réserver en avance les hôtels (on paie beaucoup moins cher en direct, quasi 2 fois moins) et la plupart des guesthouses ne sont pas sur les sites internet
    • Dormir dans le centre (si possible à l’écart du bruit)
    • € Phouna guesthouse (à côté de l’hôtel Pany)
  • Où manger à Vang Vieng ?
    • € nombreux restaurants avec fruit shakes à 5000 kips (0,50€)
    • € sandwichs à 10 000 kips (1€)
    • €€ Chaleun
    • €€ LaungXaiKham
  • Comment circuler à Vang Vieng ?
    • A pied : dans le centre
    • En scooter : dans les environs
  • Combien ça coûte à Vang Vieng ?
    • Pour 2 jours et demi, nous en avons eu pour 30€ par jour pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Vang Vieng). Pour info : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local, on ne boit qu’un shake/bière par jour par personne et on ne se prive pas sur les visites.
    • Détail par dépense : voir tout en bas de l’article
  • Où retirer de l’argent à Vang Vieng ? ATM ? Quelles banques prennent le moins de frais ?
    • Les banques BCEL, LDB et Lao Viet bank prennent 20 000 kips de frais jusqu’à 1 500 000 kips. Les autres prennent plus.
    • Il y a des distributeurs un peu partout et notamment à l’entrée de la « walking street » proche de la station de bus
  • Autres conseils :
    • Prendre un scooter semi auto vs auto : ça coûte moins cher
    • Ne pas prendre le pont payant pour aller à la water cave mais le pont gratuit (passage au niveau de la station essence)
    • Ne pas prendre le pont payant pour sortir de la ville (10 000 kips le scooter) mais prendre le pont en bambou un peu plus haut qui lui est gratuit 🙂
    • montagne Pha Ngeun : avoir de bonnes chaussures
    • grotte de Tham Phu Kam : avoir un lampe frontale ou en louer une sur place
    • Tenue pour se baigner au Laos : maillot de bain proscrit pour les filles afin d’éviter de choquer les locaux -> short / T-shirt.

Comment venir à Vang Vieng ?

A venir

Il est temps de retourner à la Guesthouse à Vientiane pour attendre le van qui doit nous prendre à 13h30.
À 40 on s’inquiète… On va voir l’endroit où on a acheté les tickets et elle nous dit de retourner attendre à la Guesthouse après avoir appelé le chauffeur.
On comprend ensuite que le chauffeur avait pris un autre couple qui attendait un van pour Vang Vieng aussi mais pas de la même compagnie… Quelle idée aussi de ne pas vérifier les tickets ! Vous l’aurez compris il nous arrive toujours des trucs dingues dans les transports en Asie !
Attention aux malades en voiture, c’est une route de montagne sur une bonne portion et il y a des trous dans la route tout le long…
Comme d’habitude, on nous annonce 3h et on a mis 4h30 pour faire 150 km. C’est délirant ! 30 km / heure… 
On arrive à 18h30 (il fait nuit) et on n’a pas encore d’hôtel !

Jour 1 : arrivée à Vang Vieng

Après plusieurs tentatives (chambres trop chères ou miteuses et quand même chères) on fini par trouver une Guesthouse très bien, Phouna guesthouse (propre, sdb privée eau chaude) pour 70 000 kips (7€) qu’on négocie à 60 000 kips (6€). On ne la trouve même pas sur maps me. C’est à côté de l’hôtel Pany.

On est fatigués mais on trouve quand même la force d’aller se balader et manger. Dans une rue piétonne animée se tient un marché de nuit. On a mangé pour la première fois un barbecue laotien. Le concept ? Cuire des légumes dans un bouillon et de la viande sur une plaque chauffante. C’est un peu cher mais très bon !

barbecue laotien
barbecue laotien

Jour 2 : visite des alentours en scooter

Les scooters semi auto sont moins chers que les automatiques. Comme maintenant Quentin a pris la main (et il préfère les semi auto) avec les boucles du sud on comptait faire des économies ! On a quand même réussi à négocier l’auto au prix du semi soit 50 000 kips (5€).

Comme il ne fait pas beau, on garde les lagons à visiter pour plus tard et on commence par la boucle à l’est de la ville. La route, caillouteuse, est très mauvaise… on va doucement pour éviter de crever !

Premier arrêt : la cascade Kaeng Nyui. Après avoir laissé le scooter au parking (gratuit pour une fois), le chemin est très facile et accessible. On passe devant la cascade Kenlon. C’est très sympa on peut même se baigner ! Dommage qu’il ne fasse pas assez chaud !

cascade Kenlon
cascade Kenlon
cascade Kaeng Nyui
cascade Kaeng Nyui
nos amies du jour à la cascade Kaeng Nyui
nos amies du jour à la cascade Kaeng Nyui

Il est midi, il se fait faim ! A l’entrée de la cascade, des dames font cuire de la viande sur des barbecue improvisés. On se dit aller un chicken avec du riz pourquoi pas. On s’approche et la on voit… Un écureuil et des chauves-souris… Heu on va passer notre tour !

On reprend le scooter pour rejoindre le village de Phathang.

Campagne de Vang Vieng
Campagne de Vang Vieng
Campagne de Vang Vieng
Campagne de Vang Vieng
La route est pas top !
La route est pas top !
Juste à côté de nous pour le dej ! On adore !
Juste à côté de nous pour le dej ! On adore !

Rien d’incroyable dans le village de Phathang mais la vue du pont est superbe !

Point de vue du pont au village de Phathang
Point de vue du pont au village de Phathang

La route est toujours aussi mauvaise mais les paysages sont très beaux.

Campagne de Vang Vieng
Campagne de Vang Vieng
Campagne de Vang Vieng
Campagne de Vang Vieng

On cherche à rejoindre la Water cave. On se gare du niveau du pont ou il y a la Elephant cave et on nous demande 5000 kips pour le parking puis 10 000 kips par personne pour traverser le pont à pied… Franchement arnaque… on s’en va. Il y a forcément un autre moyen d’y arriver. On fait quelques kilomètres vers Vang Vieng puis on prend à droite juste avant la station service. On roule sur de la piste et un pont très douteux quand à sa stabilité / fiabilité mais les locaux l’utilisent alors go ! Quelques kilomètres plus loin et une route disons le, galère, on fini par arriver à la grotte ! Bon OK il y a des dizaines de coréens qui font de la tyrolienne mais ça nous est égal on veut faire la grotte ! Coup de bol, à la grotte, il n’y a personne (même si on a lu dans les blogs qu’elle était souvent noire de monde) !
Alors c’est quoi la water cave ? En fait c’est une grotte remplie d’eau dans laquelle on circule pendant 40 min allongé sur une bouée (chambre à air de camion). On se tient à une corde qu’on suit pour trouver le chemin ! Nous ne sommes bien sûrs éclairés qu’avec une petite lampe frontale chacun ! Bon au début j’étais (Cécile) en gros stress mais au final c’était très sympa !
Ps : l’eau était glacée !

Avant d'entrée dans la Water cave (oui oui c'est bien l'entrée derrière !)
Avant d’entrée dans la Water cave (oui oui c’est bien l’entrée derrière !)
Dans la Water cave !!! Il fait tout noir !
Dans la Water cave !!! Il fait tout noir !

Fin de la journée et retour en scoot sous une petite pluie. On l’avait presque oubliée celle là !

Le soir, on a retrouvé les français avec qui on avait fait la boucle de Thakhek pour manger au restaurant Chaleun. C’était très sympa et on a clôturé le dîner par un Banana Nutella rotee (sorte de crêpe banane Nutella)… délicieux !

Jour 3 : visite des alentours en scooter

On se lève tôt pour profiter de notre dernière journée. Sauf que la météo est vraiment très mauvaise : nuages, ciel menaçant et froid… On se demande si on n’ira pas plutôt demain ?!

Au petit déjeuner, on mange les fameux sandwichs à 10 000 kips (1€) en face de notre hôtel. C’est pas incroyable mais ça nourrit !

Après avoir découvert qu’il n’y avait plus de bus de nuit avant une semaine (tout complet avec le nouvel an) on fini par louer un scooter pour ne pas perdre une journée et pouvoir passer le nouvel an à Luang Prabang.
C’est parti ! Le temps s’est un peu amélioré 🙂

On part direction l’ouest de la ville. Astuce : Ne pas prendre le pont payant pour sortir de la ville (10 000 kips le scooter) mais prendre le pont en bambou un peu plus haut qui lui est gratuit 🙂

Campagne autour de Vang Vieng
Campagne autour de Vang Vieng

On se rend à la montagne Pha Ngeun pour profiter du point de vue. Bon la montée est plutôt ardue : 40 minutes de grimpette sur des rochers en montée (650 mètres de dénivelé). Mais la vue vaut vraiment le coup ! Avec du soleil ça doit être encore plus beau !

Vue de la montagne Pha Ngeun
Vue de la montagne Pha Ngeun

Dur de repartir mais on se motive pour rejoindre le blue lagoon 1. Après avoir perdu un bras pour manger sur place, on se rend dans la grotte Tham Phu Kam. Encore une montée hard… Mes cuisses (Cécile) ont la tremblotte ! Arrivés en haut on découvre une vaste salle plutôt jolie. Et là Quentin décide qu’il a envie d’explorer la grotte, et Cécile se dit « oh non on va se paumer » !
Au final, avec une seule lampe frontale on y va… Il n’y a pas de chemin mais juste des flèches rouges peintes sur les murs (parfois). On finit par trouver d’autres personnes. Ça me rassure un peu ! On avance pas mal mais on ne sait pas où est la sortie… Après 30 minutes on trouve enfin un chemin pour sortir sans faire demi tour ! C’est amusant mais la grotte n’a pas de belles formations type stalactites etc.

grotte Tham Phu Kam
grotte Tham Phu Kam

C’est un peu fatigués qu’on retourne au lagon 1. La couleur de l’eau est vraiment très belle. Il y a du monde mais c’est tout à fait supportable :)(comparé à ce qu’on avait lu sur internet). On hésite à se baigner mais au final, il ne fait pas si chaud que ça…

Lagon 1
Lagon 1

On décide alors d’aller voir le lagon 3 (il paraît beaucoup plus beau et sympa sur les photos). La route est vraiment mauvaise et cabossée mais les paysages sont très beaux. Et… on voit des buffles !

Nos amis les buffles au bord de la route
Nos amis les buffles au bord de la route
Décidément cette région regorge d'animaux !
Décidément cette région regorge d’animaux !
Campagne autour de Vang Vieng
Campagne autour de Vang Vieng

Arrivés au lagon 3 (qui est payant), on se démotive il fait vraiment trop froid pour se baigner…

Finalement on rentre se mettre au chaud ! On a bien fait parce qu’au final on arrive en ville pas longtemps avant la nuit.

On nous a recommandé le Lagon 5 qui est un peu plus loin. Apparemment il est beau et il n’y a pas beaucoup de monde.

Le soir, on a très bien mangé au restaurant LaungXaiKham. Les shakes sont à seulement 5000 kips (0,50€) et le curry jaune veggies est délicieux.

Avant de partir pour Luang Prabang...
Avant de partir pour Luang Prabang…

Autres visites possibles…

A Vang Vieng, il est possible aussi de faire une descente de la rivière en tubing, du kayak, de la montgolfière ou du buggy mais c’était hors budget pour nous. De nombreuses agences proposent des packages à la journée.

Combien ça coûte à Vang Vieng ?

  • Pour 2 jour et demi, nous en avons eu pour 30€ par jour pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Vang Vieng) contre 29€ en moyenne tout compris au Laos. Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local, on ne boit qu’un shake/bière par jour par personne et on ne se prive pas sur les visites.
  • Bouteille d’eau petite 3000 kips (0,30€) / grande 5000 kips (0,50€)
  • Grande bouteille de bière : 10 000 kips (1€)
  • Fruit shake : 5 000 kips (0,50€)
  • Plat : fried rice 15 000 kips (1,50€) – curry 25 000 (2,50€)
  • Hôtel : Phouna guesthouse chambre privée TB 60 000 kips (6€)
  • Lessive : 10 000 kips (1€) / kg
  • Location scooter / jour : 50 000 kips (5€)
  • Essence 1L : 10 000 kips (1€)
  • Water Cave tubing : 15 000 kips (1,50€) / pers
  • Cascade Kaeng Nyui : 10 000 kips (1€) / pers
  • Point de vue Pha Ngeun : 10 000 kips (1€) / pers
  • Blue lagoon 1 et grotte : 10 000 kips (1€) / pers
  • Van Vientiane – Vang Vieng : 40 000 kips (4€)
  • Van Vang Vieng – Luang Prabang : 80 000 kips (8€)

Au revoir Vang Vieng, bonjour Luang Prabang

Malgré le mauvais temps on a bien profité de ce que Vang Vieng avait à nous offrir. On serait bien resté un peu plus en espérant voir arriver le soleil mais Luang Prabang nous appelle !

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?
Si vous avez des questions sur Vang Vieng, le Laos ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires