• Menu
  • Menu

Champassak

Accueil » Laos » Champassak

Pourquoi aller à Champassak ?

Champassak est une petite ville en bordure du Mékong à 35km de Paksé. On peut y découvrir des vestiges du passé colonial (plusieurs belles maisons malheureusement un peu abîmées par le temps). Mais on vient surtout à Champassak pour le fameux temple pré angkorien (IXè-XIIè siècle) Wat Phou inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Que faire à Champassak ?

  • 1 jour :
    • Jour 1 : Wat Phou + centre ville (depuis Pakse en scooter ou y passer une nuit)
    • Optionnel 1 jour : Don Daeng, une île au calme ou les villages des éléphants

Conseils pour Champassak

  • Où dormir à Champassak ?
    • Conseil #1 au Laos : ne pas réserver en avance les hôtels (on paie beaucoup moins cher en direct, quasi 2 fois moins) et la plupart des guesthouses ne sont pas sur les sites internet
    • La ville s’étend sur 3 kilomètres de long mais la partie « vivante » est vers l’office du tourisme
    • € Champassak with love, chambre sdb partagée 40 000 kips 4€
    • €€ Khamphouy guesthouse (pas testé mais bons échos)
    • €€€ Residence Bassac (pas testé mais bons échos)
    • €€€€ The river resort (pas testé mais bons échos)
  • Où manger à Champassak ?
    • € Champassak with love : Fruit shake bon. On n’y a pas mangé mais ça semblait très bon.
    • €€ Home made restaurant : local et très bon
    • €€€ Résidence Bassac : on nous a recommandé la pizza au feu de bois
  • Comment circuler à Champassak ?
    • A vélo ou à pied pour le centre ville (on ne recommande pas le vélo pour aller au Wat Phou quand il fait chaud)
    • Scooter pour la ville et Wat Phou (location à Khamphouy guesthouse)
  • Combien ça coûte à Champassak ?
    • Pour 1 jour, nous en avons eu pour 37€ pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Champassak). Pour info : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local, on ne boit qu’un shake/bière par jour par personne et on ne se prive pas sur les visites.
    • Détail par dépense : voir tout en bas de l’article
  • Où retirer de l’argent à Champassak ? ATM Champassak
    • Un seul ATM de la banque BCEL en face de l’office de tourisme – 20 000 kips de frais jusqu’à 1 500 000 kips.
  • Autres conseils :
    • Nous avons dormi à Champassak mais avec le recul on pense que c’est mieux d’y aller en scooter depuis Pakse pour la journée.
    • Tenue pour se baigner au Laos : maillot de bain proscrit pour les filles afin d’éviter de choquer les locaux -> short / T-shirt.

Comment venir à Champassak ?

A venir

Il est ossible aussi de ne pas aller à Champassak mais directement à Pakse et de visiter les alentours en scooter. Pour les plus pressés c’est l’idéal.

11h, départ en bateau de Don Det pour rejoindre Nakasang la station de bus de l’autre côté de la rive. On nous a largué au quai sans rien nous dire… on a un peu galéré mais à force de demander on a fini par trouver notre bus.
Après 20 min d’attente on monte dans le bus. Enfin… On tente parce que la porte du bus ne s’ouvre pas. Le moteur tourne pour la clim, personne dans le bus, aucune fenêtre ouverte… Le sketch! Franchement on aura rarement pris un transport en Asie qui se passe normalement. Bon après, ça nous faire rire et on a le temps. Après plusieurs tentatives avec un cintre démembré et 20 min le chauffeur parvient à ouvrir la fenêtre conducteur. Un jeune Laotien se glisse par la fenêtre et nous ouvre enfin la porte ! Y’a vraiment qu’en Asie qu’on voit des trucs pareil !
12h youpi on est parti. A peine 10 min après êtres partis une porte de soute s’ouvre alors qu’on roule… C’est une blague ce bus !! Le voyage promet d’être mémorable !
Au final 2h plus tard le bus nous laisse sur la rive opposée de la ville… Donc on demande notre ticket de bateau au chauffeur pour traverser… Bien entendu il nous fait comprendre « débrouillez vous »… On doit donc payer un bateau nous même en plus… On arrive sur le pseudo et quai un dame très désagréable qui soit disant ne parle pas anglais nous demande 50 000 kips à deux pour faire une traversée de max 5 min. Après une nego difficile (on est partis trouver des pêcheurs elle nous a rattrapé et leur a interdit de nous embarquer), on termine à 20 000 à deux. (On aura la confirmation par la suite que le vrai prix est 20 000 kips / pirogue).
On embarque puis on fait demi tour pour prendre un autre bateau (enfin des planches posées sur 3 pirogues avec une voiture déjà dessus… C’est tellement irréel… On arrive à l’embarcadère et part pour 30 min de marche sous un soleil de plomb. Vivement l’arrivée ! On était tellement dégoutés d’avoir du payer la traversée qu’on a zapé les tuk tuk et en marchant on a tenté de faire du stop. A 500 mètres de l’arrivée, un taxi collectif local (qui a du avoir pitié de nous) a fini par nous prendre gratos ! On fini sur une bonne note. C’était une super expérience on était avec les locaux. Ils étaient adorables.

Ca c’est du local !

Notre séjour à Champassak

Jour 1 : arrivée en fin d’après-midi et repos

C’est pas le tout mais on arrive des 4000 îles, bus + bateau, et on vient de marcher 2 km sous une chaleur écrasante… On se met en quête d’un hôtel à partir de l’office du tourisme en remontant vers le nord. Après plusieurs tentatives on fini par trouver notre hôtel, Champassak with love. C’est assez simple mais ça suffit largement et c’est vraiment pas cher ! On se pose sur la magnifique terrasse avec vue sur le Mékong de l’hôtel et on sirote un banane shake. Le pied !

Vue depuis la terrasse du Champassak with love (hôtel / restaurant)

Le soir, on se rend à la Khamphouy guesthouse pour louer un scooter. On en profite aussi pour acheter nos tickets de bateau pour rejoindre Pakse le lendemain à 13h.

Ensuite, nous avons dîné au restaurant Home Made. Le cadre était très sympa et la nourriture, locale, délicieuse. On recommande le poisson dans une feuille de bananier, un délice !

Jour 2 : matinée visites ville et Wat Phou

Nous nous levons tôt pour avoir le temps de faire les visites avant notre bateau pour Pakse. Ce n’est d’ailleurs pas plus mal parce qu’il fait rapidement chaud à cette période.

Sur le chemin du Wat Phou nous admirons les 2 belles villas coloniales dans le centre. Elles sont usées par le temps mais restent à voir.

12 km plus tard, on commence la visite du Wat Phou à 8h30 et nous sommes les premiers touristes ! Parfait !
Nous avons visité Angkor seulement quelques jours auparavant et c’est vrai que le temple Wat Phou a donc été un peu déceptif. D’un autre côté c’est LE temple à faire au Laos. L’idéal est de faire les temples d’Angkor après.

Entrée du Wat Phou
Arbre magnifique on adore !
Wat Phou
Moment zeeeeennnn
Intérieur du Wat Phou

Nous avons beaucoup aimé la vue depuis le temple en haut de la colline.

Alors elle est pas belle la vue ?

Un peu plus loin on peut s’amuser à rechercher des sculptures dans la roche (éléphant, serpent,…).

Sculpture d’éléphant

A la fin de la visite il y a un petit musée. Il est peut être mieux de le faire avant la visite du temple.
Quand nous sommes partis du Wat Phou à 10h30 il y avait beaucoup plus de monde. D’où l’intérêt supplémentaire de commencer tôt !

Autres visites possibles…

  • Don Daeng, une île au calme : y aller par bateau, bien négocier l’aller-retour pour éviter de payer le double pour rentrer !
  • Ban Khiet Ngon et Ban Papho : villages aux éléphants.

Combien ça coûte à Champassak ?

  • T
  • Pour notre journée à Champassak, nous en avons eu pour 37€ pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Champassak) contre 29€ en moyenne tout compris au Laos. Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local, on ne boit qu’un shake/bière par jour par personne et on ne se prive pas sur les visites.
  • Bouteille d’eau petite 3000 kips (0,30€) / grande 5000 kips (0,50€)
  • Grande bouteille de bière : 10 000 kips (1€)
  • Fruit shake : 15 000 kips (1,50€)
  • Plat : fried rice 10 000 kips (1€) – curry 25 000 (2,50€)
  • Hotel : Champassak with love chambre lits jumeaux sdb partagée eau chaude 40 000 kips (4€). Excellent rapport qualité prix. Vue ++
  • Location scooter pour une journée (négocié) : 45 000 (4,50€)
  • Essence 1L : 10 000 kips (1€)
  • Entrée Wat Phou : 50 000 kips (5€)
  • Bateau + bus Don Det – Champassak (à 11h) : 60 000 kips (6€) / pers
  • Traversée bateau jusqu’à Champasak : 20 000 kips (2€) / bateau
  • Bateau Champasak – Pakse (à 13h) : 60 000 kips (6€) / pers
  • Bus local Champasak – Pakse (tôt matin) : 20 000 kips (2€) / pers

Au revoir Champassak, bonjour Pakse

Après une brève halte à Champassak, nous voilà repartis sur les routes du Laos. Cette fois on change de type de route ! On opte pour un trajet en pirogue pour rejoindre Pakse. On ne regrette pas le trajet est génial !

Trajet bateau Champassak – Pakse

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?
Si vous avez des questions sur Champassak, le Laos ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire