• Menu
  • Menu

Kampot et Kep

Pourquoi aller à Kampot et Kep ?

Kampot et Kep sont deux petites villes du sud du Cambodge. Kampot est connue pour ses plantations de poivre et Kep pour ses crabes.

Nous avons fait toutes nos visites depuis Kampot en prenant soit un scooter soit des excursions. Les deux villes n’ont pas un grand interêt touristique (même si elles sont agréables pour dîner ou se balader). Les visites intéressantes se situent principalement dans la campagne des deux villes.

Que faire à Kampot et Kep ?

  • 4 jours (si peu de temps privilégier jours 2 et 3)
    • jour 1 : Kep : marché aux crabes et parc national (dormir à Kep)
    • jour 2 : île du lapin (dormir sur l’île du lapin ou à Kampot)
    • jour 3 : campagne de Kampot (dormir à Kampot)
    • jour 4: Bokor et centre ville de Kampot (dormir à Kampot)

Conseils pour Kampot et Kep

  • Où dormir à Kampot ? (nous ne sommes pas restés dormir à Kep)
    • Dans le centre ville proche de l’eau pour aller dîner le soir ou alors dormir le long du fleuve et prendre un scooter
  • Où manger à Kampot ?
    • €€ Petit dej : boulangerie en face de Bookish Bazaar
    • €€ Rikitikitavi : Cambodgien et Western
    • €€ Epic Arts Cafe : Cambodgien et Western
  • Comment circuler à Kampot ?
    • À pied : les centres villes sont petitsComment circuler à Kampot / Kep ?
    • En scooter : indispensable pour découvrir la campagne
    • Tuk tuk : 25$ la journée pour visiter la campagne de Kampot
  • Combien ça coûte à Kampot / Kep ?
    • Pour 3 jours 1/2, nous en avons eu pour 35,50€ par jour pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Kampot).
    • Détail par dépense : voir tout en bas de l’article
  • Argent à Kampot Kep- Où retirer de l’argent à Kampot Kep ? ATM ? Quelles banques prennent le moins de frais ?
    • Au Cambodge on paie en dollar et en riel (monnaie cambodgienne). Le taux de change est fixe et accepté par tout le monde : 1$ pour 4000R. En général on paie en dollar et on nous rend la petite monnaie (sous 1$ en riel).
    • Auparavant certaines banques ne prenaient pas de frais (MayBank) mais malheureusement c’est fini 
    • La plupart des banques prennent 4/5$ de frais pour un retrait max de 500$
    • Taux de change en euro pendant notre séjour : 1€ = 4683R et 1€ = 1,14$
  • Autres conseils
    • Prendre un pull et un coupe vent pour la visite de Bokor
    • Bokor en scooter : bien faire le plein avant de monter
    • Île du lapin : avoir du cash (pas de distributeur)

Comment venir à Kampot / Kep ?

Le train ne devait pas tarder à reprendre du service au Cambodge. N’hésitez pas à nous dire en commentaire si c’est le cas, on mettra à jour l’article.
Tous les bus allant à Kampot passent par Kep et inversement.

  • Depuis Phnom Penh :
    • Bus ou min-van de 6h entre 5€ et 9€ par personne (ne les croyez pas si ils vous disent 3h, nous avons mis 7h pour notre part…)
  • Depuis Sihanoukville : Mini-van de 2h entre 6€ et 7€
  • Depuis Siem Reap : Pas de bus direct, vous devez passer par Phnom Penh

Pour venir à Kampot depuis Phnom Penh, nous avons réservé des tickets de bus avec notre hôtel : 6$ (5€) seulement. On avait hésité avec la compagnie Giant Ibis, seule compagnie recommandée sur internet mais qui était plus chère. Au final le tuk tuk arrive avec 30 min en retard… et on atterrit devant un van rempli de colis en tout genre et surtout très volumineux (climatisation, TV,…) Et là, on se dit : on s’assied où et comment vont rentrer nos bagages ?

Van Phnom Penh – Kampot

Au lieu d’un grand bus on a un van (alors qu’on a lu dans les guides qu’il ne fallait pas prendre les vans parce que les conducteurs conduisent vite et imprudemment). Au final on peut dire que dans ce malheur on a eu de la chance, on avait un vrai siège et nous étions assis à côté. Les 4 grands hommes derrières nous entassés sur la banquette on eu moins de chance… Ha et dernière chose, les agences annoncent entre 2 et 3h de route. Nous avons mis 7h pour faire 150 km… Après avoir discuté avec d’autres personnes ayant fait le même trajet c’est toujours 6-7h de route…

Notre séjour à Kampot et Kep

Jour 1 : campagne de Kampot

Le premier jour nous avons opté pour la location d’un scooter pour 5$ (4,50€). Il est aussi possible de prendre un tuk tuk pour la journée mais il faudra débourser 25$ (22€).

Nous avons commencé notre visite de Kampot par la plantation de poivre Farm Link, recommandée dans le guide, proche du centre ville. Malheureusement c’est fermé le week-end. Tant pis on verra plus tard !

Nous avons déposé le scooter dans le centre ville pour déambuler dans les rues. Les choses à voir sont : rond point du Durian (vous le verrez en arrivant en bus), promenade au bord de l’eau et balade dans les petites rues (autour de la librairie Bookish Bazaar).

Ensuite nous sommes partis à la découverte de la campagne environnante à l’est de la ville.

Campagne Kampot
Campagne Kampot

Nous avons longé les marais salants. Malheureusement nous n’y étions pas à la bonne période et nous n’avons vu que des rectangles de terre :(. Ca doit cependant être très beau lorsqu’il y a de l’eau et du sel !

Marais salants Kampot

On continuant sur la route nationale nous avons vu un village de pêcheurs (proche de l’hotel Man Groove).

Village de pêcheurs

Nous avons pris une route très très très poussiéreuse (foulard recommandé c’était irrespirable) pour rejoindre le Phnom Chhngok Temple. Ce temple est assez étonnant, il est dans une grotte.
Deux options pour y aller :
1. suivre un « guide » pour 5$ (4,50€) et rentrer par la grotte (on ne recommande pas, des touristes nous ont dit que c’était difficile et pas très safe).
2. monter les escaliers pour rejoindre le temple par la sortie de la grotte (ce que nous avons fait). C’était vraiment sympa à faire !
Info à savoir : des locaux ont essayé de nous faire payer 2$ (1,50€) pour garer notre scooter avant le pont pour rejoindre la grotte nous assurant que c’était interdit de se garer devant (en plus, le pont pour le rejoindre n’a pas l’air très solide et on n’ose pas passer en scooter)… Pas de bol au bout de 2 minutes, un local passe le pont en scooter. Ni une ni deux on y va et on a bien fait !
Devant la grotte, rebelote on nous demande de payer un parking. Conseil valable pour toute l’Asie, demandez un ticket en échange de paiement. Pour ici, il n’y avait pas de ticket, nous n’avons pas payé.

Phnom Chhngok Temple

Dernière étape de la journée : le secret lake. Ce joli lac (pas du tout secret) est en réalité un lac artificiel. Nous avons longé ce lac en scooter. Malheureusement on ne peut pas le longer entièrement.

Secret lake

Pour clôturer la journée nous sommes allés sur les berges du fleuve à Kampot pour admirer le coucher du soleil.

Coucher du soleil sur Kampot

Jour 2 : Bokor

La distance depuis Kampot étant trop longue en scooter (pour nous) on a décidé de prendre une excursion pour rejoindre Bokor pour 13$ (11,50€). D’ailleurs nous avons bien fait parce que nous avons eu de la pluie et là-haut il faisait froid et il y avait du vent.

Dans le parc national de Bokor on peut visiter une ancienne station climatique française construite dans les années 1920. Elle a depuis été abandonnée.

Sur la journée nous avons visité :
– anciens bâtiments pour le roi

– Vat Sampov Pram : temple abandonné. Très belle vue sur la baie et la jungle. Nous avons même assisté à un mariage !

Vat Sampov Pram
Mariage

– église catholique

Eglise catholique

– hôtel casino des années 30 : servait de lieu de villégiature pour les fonctionnaires français.

– chûtes d’eau Popoakvil (2000 R / 0,50€ en plus) : on ne l’a pas fait parce qu’on n’est pas dans la bonne saison pour les cascades.

On retourne à l’hôtel à 14h. Bilan de la demie journée : bof on a vu des bâtiments abandonnés, on y va surtout pour la vue sur la baie.

Vue sur la baie

De retour à Kampot (on ne nous ramène même pas à l’hôtel), nous en profitons pour changer d’hôtel. Le premier était trop loin du centre. Une fois installés on part prendre le gouter :). Nous avions repéré une boulangerie française dans le centre ville lors de notre balade le premier jour. On a mangé un très très bon beignet au chocolat accompagné d’un banana shake (dans le café d’en face) ! Ça fait vraiment plaisir !

A 17h nous avons rendez-vous avec notre groupe de l’excursion pour une croisière sur le fleuve pour voir les lucioles de nuit (inclus dans le prix de l’excursion). La balade sur l’eau et le coucher du soleil étaient sympas mais on voit à peine une dizaine de luciole. Ce n’est pas l’attraction de l’année !

Coucher du soleil depuis le bateau

Jour 3 : île du Lapin

Pour ce troisième jour on prend à nouveau une excursion pour aller sur l’île du Lapin (Tonsay Island) au large de Kep pour 13$ (11,50€) par personne. Nous ne l’avons pas fait mais à Kep il est aussi possible de voir le marché aux crabes et de visiter le parc national de Kep. 

Après 30 minutes de bus depuis Kampot, nous voici à Kep. On prend ensuite un bateau pour rejoindre l’île du lapin. Pour une fois tout se fait facilement sans retard et sans souci !

Nous arrivons sur une toute petite île sans route : quelques plages et de la jungle au milieu. C’est très agréable il y a très peu de touristes sur l’île. On se dit qu’on aurait surement dû rester deux jours sur l’île comme on a le temps ! Tant pis profitons de cette superbe journée ! La plage à quoi ressemble-t-elle ? Eh bien c’est une grande étendue de sable marron / rouge qui s’étend sur environ 600 mètres. La plage est parsemée de transats, hamacs et paillotes restaurants de plage. Derrière, quelques bungalows se fondent dans le décor. Nous on adore !

Oui Quentin va bientôt aller chez le coiffeur / barbier !
Eh oui les ananas ça pousse sur des arbres !

Après avoir découvert la plage principale on voit un petit panneau qui indique « plage à 700m » (à droite quand on regarde l’île). Intrigués, on se dit allez go on va voir ! Après quelques minutes de balade sur un sentier dans la jungle (et quelques moment de doute…) on finit par apercevoir une petite plage déserte. On avance encore un petit peu et là une grande plage déserte ! Malheureusement elle était remplie de déchets… On a préféré retourner lézarder sur la plage principale.

Chemin dans la jungle

Nous avons donc passé la journée à lire sur un transat et se baigner dans une eau à température idéale !

Le midi nous avons mangé dans un restaurant de plage. On a enfin goûté le crabe de Kep au poivre de Kampot. La sauce était bonne mais il faut l’avouer il n’y avait quasi rien à manger sur ces mini crabes !

Nous avons aussi apprécié le fait que sur l’île les prix sont honnêtes (alors qu’on est quand même sur une île). Vous verrez plus tard que sur les autres îles vers Sihanoukville c’est autre chose !

16h… et oui déjà la fin 🙁 Le bateau vient nous chercher pour revenir à la réalité… La balade en bateau était vraiment très sympa (on combine l’utile à l’agréable !).

Malheureusement une fois arrivés à Kep l’enfer commence… le pick up a déposé 8 personnes avant nous, (alors qu’on est passés 2 fois devant la station de bus), on a visité tous les hôtels de Kep ! Au final on arrive et là on nous dit il faut attendre le van de Phnom penh. Quand on sait combien de temps on a mis sur ce trajet … Au final on aura attendu 1h30 à la station de bus de Kep et on aura mis 3h à partir du départ de l’île du lapin pour arriver à la station de bus de Kampot. Et en plus on ne nous dépose pas à l’hôtel… Île du Lapin on dit oui, Anny tour (tour operator qui fait l’excursion) on dit non !

Jour 4 : Kampot fin et départ Sihanoukville

On décide de prendre le bus pour Sihanoukville de 11h pour pouvoir profiter de la matinée. Nous sommes enfin allés à Farmlink visiter (ce qu’on croyait) une plantation de poivre. La visite était intéressante. On nous a expliqué comment était fait le poivre, les différents types, comment il était trié et on a même fait une dégustation. Cependant nous sommes un peu déçus nous aurions aimé voir les plantations. On recommande donc plutôt de visiter « la Plantation » qui n’est pas dans le centre.

Tri des grains de poivre – Farmlink
Séchage du poivre – Farmlink

Enfin pour clôturer notre visite à Kampot nous avons découvert le Phsar leur market. C’est un marché surprenant où se mêlent fruits, légumes, coiffeurs, bijouterie, vaisselle, linge de maison ou encore vêtements. On a vraiment aimé l’ambiance. Pour une fois on sentait que c’était un vrai marché local et pas seulement pour les touristes.

 Phsar leur market Kampot

Combien ça coûte à Kampot / Kep ?

  • Pour 3 jours 1/2, nous en avons eu pour 35,50€ par jour pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Kampot) contre 44€ en moyenne tout compris au Cambodge. Pour info : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local, on ne boit qu’un shake/bière par jour par personne et on ne se prive pas sur les visites.
  • Bouteille d’eau 50cl : 0,25$ / 0,22€
  • 1/2 bière canette : 1$ / 0,90€
  • Plat : 3-5$ / 2,50-4,50€
  • Hotel 1 Kampot Oasis hutte salle de bain commune piscine : 7$ / 6€. L’hôtel est bien mais on ne recommande pas : il faut soit être vraiment dans le centre soit profiter d’un hôtel au bord du fleuve
  • Hotel 2 Elephant’s Dream Guesthouse chambre double salle de bain privée : 8$ / 7€. Excellent rapport qualité prix.
  • Location scooter pour une journée : 5$ / 4,50€
  • 1L d’essence : 1$ / 0,90€
  • Excursion journée Bokor : 13$ / 11,50€
  • Croisière lucioles : 5$ / 4€
  • Excursion île du lapin : 13$ / 11,50€
  • Bus Phnom Penh – Kampot : 6$ / 5€
  • Bus Kampot – Sihanoukville : 5$ /4€ (si Otres Beach 6$/5€)

L’île du lapin nous a donné un avant-goût de la plage mais on en voulait plus :-). Nous voici donc direction Sihanoukville et plus particulièrement sa plus belle plage Otres avant de rejoindre l’île paradisiaque Koh Rong Sanloem.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?
Si vous avez des questions sur Kampot, Kep, le Cambodge ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer ce blog.

Laisser un commentaire

1 comment

%d blogueurs aiment cette page :