• Menu
  • Menu
sao paulo

Visiter Sao Paulo en 2 jours

Accueil » Brésil » Visiter Sao Paulo en 2 jours

Pourquoi visiter Sao Paulo ?

Sao Paulo, la capitale économique du Brésil est la plus grande ville d’Amérique du sud. Pas très touristique, elle permet de s’imprégner de l’ambiance du Brésil via ses différents quartiers ayant chacun sa propre identité : centre historique, quartier d’affaires, Morumbi,… En plus, on y mange bien !

Quand visiter Sao Paulo ?

  • Période idéale : juin – septembre
  • Bonne période : avril, mai et octobre

Que faire à Sao Paulo ?

Visiter Sao Paulo en 2 jours :

Jour 1 :

  • Marchés :
    • Mercado municipal Kinjo Yamato
    • Mercado municipal de Sao Paulo
  • Quartier financier des années 30 :
    • Basílica de Sao Bento
    • Rua Sao Bento
    • Edificio Martinelli
    • Edificio Altino Arantes
    • Banco de Sao Paulo
    • Centro cultural Banco do Brasil
  • Quartier centre :
    • Pateo do collegio
    • Casa da Imagem
    • Solar da Marquesa de Santos
    • Cathédrale metropolitaine de Sao Paulo
    • Praça da Sé
    • Largo y igreja de Sao Francisco
  • Quartier centre ouest :
    • Viaduto do Cha
    • Theatro municipal
    • Biblioteca municipal
    • Edificio Italia
    • Edificio Copan
    • Praça da República

Jour 2 :

  • Quartier centre nord :
    • Les 3 estaçaos Julio Prestes, Pinacoteca et da Luz
    • Pinacoteca do Estado
    • Museu de Arte Sacro
  • Quartier sud :
    • Museu de Arte de Sao Paulo
    • Avenida Paulista
    • Casas das rosas
    • Parc d’Ibirapuera et ses musées

Où dormir à Sao Paulo ?

  • L’idéal est de dormir dans le centre c’est-à-dire dans la première couronne.
  • Nous avons dormi dans un super Airbnb chez Leandro.

Où manger à Sao Paulo ?

Dans le centre il y a beaucoup de restaurants pour tous les budgets. Le midi, de nombreux restaurants proposent des plats à 15 R. Un autre genre de restaurant très typique est le buffet. Le concept : un grand choix, vous prenez ce que vous voulez et vous payez au poids (entre 3 et 6 R les 100 grammes). Sinon, un plat dans un bon restaurant coûte entre 50 et 70 R en moyenne.

L’eau n’est pas potable mais il y a de nombreuses fontaines à eau filtrée dans le centre et les lieux touristiques. Pour les courses, vous retrouverez de nombreux Carrefour Express un peu partout.

Comment se déplacer ?

À pied : centre

Dans le centre, première couronne, tout se fait à pied.

Métro, bus ou Uber : plus loin

Pour aller plus loin comme par exemple à la gare routière, les meilleurs moyens, selon nous, sont : seul, le métro ou à deux, un Uber. Le métro coûte 4 R et un Uber pool (juntos) coûte en moyenne 6-10 R à deux. Certains lieux ne sont pas accessibles en métro, un Uber pool vaut alors le coup, même seul. Il y a aussi des bus qui sillonnent la ville. Pour les arrêts et horaires des métros et bus, on vous conseille de rentrer votre itinéraire dans Google map.

La sécurité à Sao Paulo ?

Sao Paulo, comme la plupart des grandes villes, n’est pas la ville la plus sûre du Brésil. Mais ne vous inquiétez pas si vous respectez les quelques principes de base tout se passera bien :
– se contenter des quartiers touristiques de jour.
– se déplacer en Uber le soir.
– évitez de sortir vos objets de valeur type téléphone, portefeuille,…
– Après en toute franchise, on nous avait prévenu de cela, mais on ne s’est jamais senti en insécurité (on n’est pas sorti le soir).

Combien ça coûte à Sao Paulo ?

  • Pour 3 jours, nous en avons eu pour 57€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Sao Paulo). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.
  • Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent ?

  • On recommande de retirer aux banques Itaú (seulement Visa) ou Bradesco (Visa et Mastercard) qui ne prennent pas de frais.
  • Il y en a plusieurs au centre ville.
  • Banco do Brasil a refusé nos deux cartes Visa et Master Card (peut-être parce que ce sont des debit cards ?).
  • Taux de change en septembre 2019 : 1€ = 4,52 R

Comment aller à Sao Paulo ?

90% des trajets en bus, horaires et compagnies sont indiqués sur ces deux sites internet :
Buscaonibus
Clickbus

Aller à Sao Paulo depuis Santa Cruz (Bolivie)

  • Bus Santa Cruz – frontière Puerto Quijarro avec la compagnie 15 De Abril.
  • 9h30 de bus pour 50 B la place (+3 B de taxe gare routière).
  • Autres compagnies : au moins une dizaine, voir au terminal de Santa Cruz.
  • Bus frontière Puerto Quijarro – Sao Paulo avec la compagnie Andorinha.
  • 25h30 de bus pour 550 B la place (+10 B de taxe gare routière).
  • Autres compagnies : Cruceña et La Preferida.

Gare routière Barra Funda :
Bus en provenance d’Iguazú et Campo Grande, frontière.

Depuis Rio :

Bus Rio à Sao Paulo : 6h.

Gare routière Tietê :
Bus qui désservent tout le pays.

Aéroport à 25 km du centre.

Notre visite de Sao Paulo en 3 jours :

Jour 1 : arrivée à Sao Paulo

Arrivée à la gare routière Barra Funda

Après 43 heures de bus, pauses et douanes, on arrive enfin à Sao Paulo (depuis Santa Cruz en Bolivie). C’est vrai qu’en voyant le temps qu’on a mis, ça fait peur, mais au final ce n’est pas si terrible. On a dormi (2 nuits), c’était confortable et on a bien mangé.

Premier échange en portugais et ravitaillement à Décathlon

Pour ceux qui nous suivent, on est fan de Décathlon, oui oui, le magasin de sport. On avait déjà acheté une polaire à Sydney (pour la Nouvelle-Zélande) mais là nos chaussures étaient en fin de vie… et depuis un moment… Alors on prend un Uber et on file dans un Décathlon au nord de Sao Paulo.

Premier Uber (réservé grâce au wifi dans le bus) et surtout premier échange en portugais au Brésil… Enfin échange… C’est trop drôle, le chauffeur nous parle en portugais, on ne capte rien. Il a vite compris que ce n’était pas la peine ! Ça va être sympa si personne ne parle anglais… Il va falloir se mettre au portugais !

Ça y est, on y est. Franchement, c’est bête mais on est trop content de se balader dans Décathlon. On a racheté les mêmes chaussures et quand on voit le avant / après, on se dit qu’on a bien fait de les renouveler ! Quelques achats plus tard, on sort enfin.

Courses à Carrefour

On profite d’être dans le coin pour rejoindre la gare routière (30 minutes de marche). En chemin, on passe devant un hypermarché Carrefour. Trop tentant on y va… Au final, on est déçu de ne pas avoir trouvé des bons produits français (pâté, fromage,…) comme on avait pu acheter à Tahiti. On en a quand même profité pour faire quelques courses comme on dort dans un Airbnb. Petit kif : céréales pour le petit déjeuner et pain (du vrai !).

carrefour Sao Paulo
ça ne se voit pas trop mais il est heureux !

Gare routière pour acheter le ticket de bus pour Paraty

On ne sait pas ce qu’il y a aujourd’hui, c’est dimanche alors peut-être que les gens rentrent de week-end, mais c’est la folie, il y a un monde fou. Ça nous fait penser à Paris !

On voudrait aller à Paraty dans 3 jours. Une seule compagnie y va (Reunidas Paulista) et il y a 4 bus par jour mais celui de 10h est quasi complet et c’est le moins cher. On a bien fait d’aller voir à l’avance, on réserve donc nos places.

Airbnb pour 3 nuits

Malheureusement, on n’a pas encore de carte sim et on ne trouve pas de wifi pour prendre un Uber. On doit donc prendre un taxi. Autant Uber c’est facile, pas besoin d’expliquer où on va. Cette fois c’était moins simple quand on ne parle pas portugais… mais avec un peu d’espagnol et des gestes, on s’en est sorti.

Compteur enclenché, pas de bouchon, on en a pour 21 R pour rejoindre notre Airbnb au nord du centre. C’est plus cher qu’Uber mais ça reste honnête.

Les logements à Sao Paulo sont assez chers (quand on vient de la Bolivie bien sûr), on a donc opté pour un Airbnb (cher quand même). On loge dans une chambre chez Leandro. L’appartement est magnifique et on se sent comme chez soi.

On nous a recommandé de ne pas trop sortir le soir (ça craint un peu la nuit) donc on reste tranquille. Ça fait du bien aussi un petit dîner cuisiné maison.

Jour 2 : visite de Sao Paulo

C’est partie, on commence pour de bon la visite de Sao Paulo. On ne sait pas trop à quoi s’attendre, la ville n’étant pas très touristique.

Quartier Sao Paulo financier des années 30

Ce quartier fondé au 20è siècle prend ses sources dans le style art déco. En se baladant, on est entré dans les halls d’immeubles pour profiter de l’architecture.

Basílica de Sao Bento

Prix : gratuit

L’extérieur de la basilique n’est pas exceptionnel donc on entrant, on ne s’attendait à rien. Grosse claque en passant la porte, l’interieur peint est magnifique. Nous avons eu un coup de cœur, c’est une des plus belles églises qu’on ait vues.

Basílica de Sao Bento Sao Paulo
Basílica de Sao Bento

Rua Sao Bento

Un peu plus loin, la rue piétonne Sao Bento est très sympa pour se balader. On repère plusieurs banques et donc on en profite pour retirer de l’argent. On avait lu sur internet que la Banco do Brasil ne prenait pas de frais, sauf que malgré plusieurs essais avec différentes cartes (et à plusieurs banques), nos Visa et Mastercard ont été refusées. Même si 90% des établissements prennent la bancaire au Brésil (hôtel, restaurant,…), il nous faut quand même un peu d’argent liquide et si possible sans frais supplémentaires. Après des essais dans plusieurs banques (qui prennent des frais), Itaú refuse notre Mastercard mais accepte notre Visa sans frais.

Rua Sao Bento Sao Paulo
Rua Sao Bento

Edificio Martinelli

Prix : gratuit

L’Edificio Marinelli est le premier gratte-ciel de Sao Paulo (1929). C’était fermé à notre passage mais on peut monter à la terrasse du 26è étage pour une belle vue sur Sao Paulo.

Edificio Martinelli Sao Paulo
Edificio Martinelli

Edificio Altino Arantes

Ce bâtiment de 1947 ressemble beaucoup à l’Empire State Building. Celui là ne se visite pas, ce sont les locaux de la banque Santander.

Edificio Altino Arantes Sao Paulo
Edificio Altino Arantes

Banco de Sao Paulo

Petit coup d’œil au passage au magnifique hall art déco de la Banco de Sao Paulo.

Banco de Sao Paulo
Hall de la Banco de Sao Paulo

Centro cultural Banco do Brasil

Prix : gratuit

Cet immeuble art déco de 1901 abrite deux expositions temporaires gratuites. La visite permet aussi de découvrir le joli bâtiment.

Quartier centre

Ici, c’est le quartier des affaires et des banques. Si ça grouille en semaine, il est plutôt à éviter le week-end, c’est désert.

Cathédrale métropolitaine de Sao Paulo

Prix : gratuit

Cette cathédrale du 20è siècle, très haute, est impressionnante.

Cathédrale métropolitaine de Sao Paulo
Cathédrale métropolitaine de Sao Paulo

Praça da Sé

Cette place devant la cathédrale est le point de référence de l’état de Sao Paulo, c’est le kilomètre zéro. Nous n’avons pas vraiment apprécié cette place qui est peuplée de sans-abris.

Le midi, de nombreux restaurants proposent des plats du jour pas très chers. On a réussi à dégoter en chemin un restaurant qui propose des plats pour seulement 11 R.

Largo y igreja de Sao Francisco

La faculté de droit peut se visiter. On profite de la cour intérieure sympa et surtout des escaliers avec vitraux.

Largo y igreja de Sao Francisco
Largo y igreja de Sao Francisco

Juste à côté, on se rend dans l’église attenante. Datant du 17è siècle, elle possède un plafond en bois peint très beau.

Largo y igreja de Sao Francisco
Largo y igreja de Sao Francisco

On passe devant un Carrefour Express. Allez, par curiosité on va voir ! J’ai trouvé des petits écoliers à la noisette et lait chocolat, trop bien ! Bon c’est plus cher qu’en France mais ça n’a pas de prix. On a aussi craqué pour un petit pot de pâte à tartiner. Oui oui, on se laisser aller !

Quartier centre ouest

Viaduto do Cha

Ce pont qui relie les quartiers du centre et centre ouest est plutôt agréable pour marcher.

Viaduto do Cha Sao Paulo
Viaduto do Cha

Theatro municipal

Il est possible de visiter l’intérieur (payant) de ce théâtre du 20è siècle. C’était malheureusement fermé mais on a vu le hall depuis le café du théâtre. C’est vraiment beau, ça nous a fait penser à l’opéra de Paris (Garnier).

Theatro municipal Sao Paulo
Theatro municipal
Theatro municipal Sao Paulo
Theatro municipal

Biblioteca municipal

La visite n’a pas grand intérêt d’après nous hormis une petite pause WiFi et remplissage de nos gourdes aux fontaines à eau. Cependant, il y aurait l’original du poème de Blaise Cendrars, La Prose du Transsibérien. On peut le voir sur demande en avance.

Edificio Italia

C’est la deuxième plus haute tour de Sao Paulo. On a trouvé l’extérieur assez laid. Pour profiter de la vue d’en haut, il faut boire un verre ou manger au restaurant.

Edificio Italia Sao Paulo
Edificio Italia

Edificio Copan

On le cherche encore, pourtant c’est immense, 2000 personnes y vivent. L’immeuble a été pensé par Oscar Niemer, l’architecte de Brasilia. On peut profiter de la vue d’en haut gratuitement.

Praça da República

Cette place, bien fréquentée à un époque est aujourd’hui, en tout cas à notre passage, un dépotoir et plutôt mal fréquentée.

passage piéton sao paulo
En chemin… les piétons peuvent traverser dans tous les sens !

Bacio di latte

Allez, on s’accorde un petit craquage. On a pris le goûter à Bacio di latte. Leurs glaces sont super bonnes. 12,50 R la petite coupe avec 3 goûts. Un peu cher mais il faut se faire plaisir de temps en temps!

Quartier centre nord

Estaçao Julio Prestes

Prix : gratuit

Cette gare ferroviaire du 20è siècle possède une jolie façade. Il y a Mémorial de la résistance mais c’est écrit en portugais seulement.

Estaçao Julio Prestes Sao Paulo
Estaçao Julio Prestes

À côté, la sala Sao Paulo est une des meilleures salles de concert de Sao Paulo.

Estaçao Pinacoteca

Prix : gratuit

Dans ce musée, on a pu profiter d’une belle exposition d’art moderne.

Estaçao Pinacoteca Sao Paulo
Estaçao Pinacoteca

Estaçao da Luz

Encore une gare avec une jolie façade. Le bâtiment construit fin du 19è siècle est aussi beau à l’intérieur. Et d’ailleurs, en jetant un œil, on a vu la foule attendre le métro. C’est incroyable le monde qu’il y avait sur le quai à 17h30…

Jour 3 : visite de Sao Paulo et carte sim

Mercado municipal Kinjo Yamato

Ce petit marché pas très fréquenté est propre et les fruits et légumes donnent très envie.

Mercado municipal de Sao Paulo

On a adoré ce magnifique grand marché couvert. Rien que le bâtiment vaut le détour, surtout les verrières et vitraux peints. Mais en plus, le marché donne envie, on veut tout goûter : fruits, légumes, poissons, viande, fromage,… On peut même y manger dans un des restaurant.

Mercado municipal de Sao Paulo
Mercado municipal de Sao Paulo

En chemin, par hasard, on a enfin trouvé une banque qui accepte notre carte mastercard sans frais : Bradesco.

Carte SIM prépayée Claro

Alors là, autant vous dire c’est la galère du siècle ! Déjà, il y a pas mal d’opérateurs et notamment Claro, Tim et Vivo. Ils sont tous dans le centre commercial Light. On a fini par aller là où il y avait moins de monde, Claro. La deuxième galère, à Sao Paulo quasi personne ne parle anglais. Heureusement on a pu montrer ce qu’on voulait sur internet : une carte sim prépayée avec du crédit 10 R / semaine, 1 GB la première semaine puis 2 GB les suivantes après nouvelle recharge. On comprend qu’on peut juste acheter la carte sim ici et que c’est normalement 10 R mais comme on n’a pas de numéro CPF (sécurité sociale brésilienne), on doit payer 40 R. Ouf, c’est déjà une première étape.

Ensuite, on va dans la grande boutique Claro dans le centre et là, on arrive à acheter du crédit. Je l’explique en quelques phrases mais c’était vraiment le parcours du combattant !

Restaurant Expresso Sao Paulo

Il se fait faim. Dans le quartier d’affaires, on tombe sur une terrasse sympa. On se dit qu’on va payer une fortune, mais pas du tout, 15 R le plat, en plus c’est copieux et bon.

Pateo do collegio

Prix : gratuit

C’est ici, en 1554, qu’est née la ville de Sao Paulo. Dans le patio, on aperçoit un mur ancien. Il y a aussi un musée (8 R) mais ça ne nous tentait pas.

Pateo do collegio Sao Paulo
Pateo do collegio

Sur la place, une statue rend hommage aux premiers habitants de Sao Paulo.

Casa da Imagem

Prix : gratuit

Dans cette belle maison ancienne, on a pu profiter d’une expo photo.

Casa da Imagem Sao Paulo
Casa da Imagem

Solar da Marquesa de Santos

Prix : gratuit

La visite de ce bel hôtel particulier du 18è siècle permet de donner une idée de comment c’était à l’époque avec notamment du mobilier.

Solar da Marquesa de Santos Sao Paulo
Solar da Marquesa de Santos

Pour rejoindre le musée d’art, on a pris un Uber. C’est dingue, il y a un débit important sur les Uber ici. Il pose des gens et direct il nous prend et lorsqu’il nous pose, il a une course juste après. On a pris en pool (juntos) pour seulement 8 R à deux, ça vaut le coup ! Et on a fait la course seul.

Museu de Arte de Sao Paulo

Prix : 35 R, gratuit les mardi et mercredi

Aujourd’hui, nous sommes mardi, et le mardi, le musée est gratuit. Donc forcément, il y a du monde. Aux -1 et -2 il y a des expos temporaires sur la femme. Mais ce qu’on préfère ce sont les premier et deuxième étages. Là sont exposés des tableaux et œuvres d’une collection particulière. On aime bien la manière dont les œuvres sont mises en avant. Et c’est un plaisir de voir des œuvres impressionnistes françaises 🙂 oui on est un peu chauvin !

Avenida Paulista et casas das rosas

On prend ensuite la longue et large Avenida Paulista. Malheureusement les belles bâtisses des riches de Sao Paulo ont été remplacées par des immeubles et des tours… Elle est qualifiée de Champs Elysées de Sao paulo. Il ne faut pas exagérer non plus mais c’était agréable de s’y balader. On passe devant un centre commercial (Top Center shopping). Il y a même un Décathlon mais malheureusement on n’a pas le temps de s’y attarder.

On marche jusqu’à Casas das Rosas. C’est une des rares anciennes maisons à subsister.

casas das rosas Sao Paulo
casas das rosas

Rebolotte, on prend un Uber pool pour 4 R. À pied ça faisait un peu loin et il n’y a pas le métro. Heureusement qu’on a notre sim brésilienne !

Parc d’Ibirapuera

Ce grand parc est agréable pour cette fin de journée. On s’y balade tranquillement et on profite même du coucher du soleil.

Parc d'Ibirapuera Sao Paulo
Parc d’Ibirapuera

Le parc abrite de nombreux musées dont la plupart sont gratuits mais on n’a pas le temps de les visiter.

Vous allez dire qu’on est fan d’Uber mais oui, on rentre de nuit au Airbnb en Uberpool pour 11 R.

Le lendemain, on part à 10h de la gare routiere Tietê pour Paraty.

Autres choses à faire :

  • Museu de Arte Sacra
  • Pinacoteca do Estado de Sao Paulo
  • Memorial da América latina
  • Memorial do Imigrante
  • Matriz da Consolaçao
  • Teatro oficina Uzyna Uzona
  • Museu da Imigracao Japonesa
  • Praça Joao Mendes
  • Parque Trianon
  • Jardim Paulista
  • Quartier jardim America
  • Jardim Europa
  • Museu Afro Brasil
  • Musée de Arte Moderna
  • Museu de Arte Contemporanea
  • Palacio dos Bandeirantes
  • Cemiterio de Morumbi
  • Museu do Futbol
  • Praça Benedicto Calixto
  • Instituto Butantan

Conseils :

  • Museu de Arte de Sao Paulo gratuit mardi et mercredi
  • Il y a du WiFi de ville à certains endroits, repérer le panneau sur poteaux
  • Se déplacer en Uber est plus intéressant que le métro à deux.
  • Si vous sortez le soir, déplacez vous en Uber.
  • Toilettes gratuites dans les lieux touristiques
  • Fontaine à eau potable dans certains lieux touristiques.
  • Bien vérifier les gares routières pour les bus les principales sont Barra Funda et Tietê.

Notre avis sur Sao Paulo :

On appréhendait un peu le côté mégalopole mais au final ce n’est pas si grand quand on y est. Le centre se visite facilement à pied. L’ambiance est sympa, on a bien aimé. On n’a pas tenté de se balader le soir. Autre point positif, surtout pour nous backpackers, quasi toutes les visites sont gratuites.

Détail des dépenses :

Pour 3 jours, nous en avons eu pour 57€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Sao Paulo). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Hôtel : Airbnb 24,60€ / nuit
  • Plat restaurant local simple : 15 R (3,30€)
  • Carte SIM opérateur Claro (touristes) : 40 R (9€)
  • Crédit téléphone 1 Go pour une semaine : 10 R (2,20€)
  • Course en Uber pool à 2 : entre 5 R et 15 R (1 et 3,30€)
  • Bus Sao Paulo – Paraty : 88,81 R (20€)

Au revoir Sao Paulo, bonjour Paraty

  • On part de Sao Paulo à 10h en bus pour une arrivée à 16h30 à Paraty avec la compagnie Reunidas Paulista.
  • 88,81 R la place en 2+2.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Sao Paulo, le Brésil ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *